Vous êtes ici : Accueil -> Sources d’archives sur l’histoire de la Saintonge, de (...) -> Manuscrits de Dom Fonteneau (IVe-XVIIe siècles) -> 1080 - 1085 - Manuscrits de dom Fonteneau - Table chronologique

1080 - 1085 - Manuscrits de dom Fonteneau - Table chronologique

D 29 avril 2010     H 23:34     A Pierre     C 0 messages A 1183 LECTURES


Dom Fonteneau, moine bénédictin du XVIIIe siècle, avait formé le projet de rédiger une Histoire de l’Aquitaine. En historien consciencieux, il avait commencé par répertorier et recopier les sources dont il disposait. Un vrai travail de bénédictin ! Ceci nous vaut de disposer aujourd’hui d’une copie manuscrite et bien lisible d’environ 7000 documents (dont une grande partie des originaux ont disparu).

Source : Tables chronologiques des manuscrits de Dom Fonteneau, conservés à la Bibliothèque de Poitiers (27 premiers volumes de la collection) – Poitiers - 1839

Publication en cours : ces tables, qui représentent un gros volume de texte et méritent une relecture attentive, seront mises en ligne progressivement sur Histoire Passion.

Autres pages de la table des manuscrits de Dom Fonteneau

1080

- 1080, 27 mars. — Bulle de Grégoire VII, qui met l’abbaye de St-Cyprien sous la protection du Saint-Siège, en confirme les possessions, et abolit l’usage scandaleux d’un repas qui se donnait dans cette abbaye aux clercs de Poitiers le jour de la fête de St-Cyprien. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 29 et 33.
- 1080, 19 mai —Traité entre Hugues de Langeais et les religieux de Cormeri sur quelques démêlés qu’ils avaient eus ensemble. (Abb. de Cormeri.) T. 5, p. 491.
- 1080, 1er septembre. — Don fait à l’église de Ste-Radégonde de Poitiers par Robert de la Grisce et Adémar de Visello son frère, de tout ce qu’ils avaient possédé injustement ou usurpé sur cette église. (Chap. de Ste-Radégonde.) T. 24. p. 23.
- 1080, 5 décembre — Restitution faite à l’abbaye de St-Maixent par Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine, et comte de Poitou, de la moitié du péage de ce bourg, qu’il avait ôté à cette abbaye quoiqu’il lui eût été donné auparavant par Guillaume VII son frère et Agnès leuv mère. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 375.
- 1080. — Fondation de l’abbaye de Longrets en Bourgogne par le chapitre de St-Hilaire-le-Grand de Poitiers. (Chap. de St-Hilaire.) T. 10, p. 395.
- 1080. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Geoffroi, fils de Hugues, de l’église de St-Gaudence en Aunis, et de plusieurs autres droits et héritages dans le même pays. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 369.
- 1080. — Geoffroi de Gordon et ses enfants restituent à l’abbaye de St-Maixent des vignes qu’ils avaient usurpées sur cette abbaye. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p 373.
- 1080. — Don fait à l’abbaye de Noaillé par Vivien, de tout ce qu’il possédait dans la viguerie de Rodom, au lieu appelé Esclusetas, en consacrant Boson son fils pour être religieux de cette abbaye. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 457.
- 1080. — Don fait à l’abbaye de Notre-Dame de Saintes par Francon, d’un moulin situé sur la Charente, et de quelques autres droits et héritages. (Abb. de Notre-Dame de Saintes.) T. 25, p. 393.
- 1080. — Notice de la construction du château de la Chaize-le-Vicomte, de celle de l’église paroissiale du château, de l’établissement et arrondissement de la paroisse du lieu, avec les droits de dîme qui convenaient aux recteurs d’une église paroissiale, et dont le seigneur du territoire jouissait auparavant, par Aimeri, vicomte de Thouars, sous l’autorité et avec l’approbation d’lsembert, évèque de Poitiers.
- Même notice de la fondation de l’église de St-Nicolas du même lieu de la Chaize-le-Vicointe, et du don de cette église desservie par des moines à l’abbaye de St-Florent de Saumur, par Aimeri vicomte de Thouars, du consentement de Raoul et de Savari ses frères, et d’Herbert et Geoffroi ses enfants, sous l’autorité de Pierre II, évêque de Poitiers, d’Amé, archevêque de Bordeaux, et de Guillaume IX, duc d’Aquitaine.
- Même notice des droits accordés par le même vicomte à l’église de St-Nicolas, aux moines de St Florent qui la desservaient et aux peuples qui en dépendaient, et des droits que le vicomte s’était réservés ; ce qui fut réglé dans la suite, le 28 août de l’an 1104, par Geoffroi, vicomte de Thouars, fils d’Aimeri, après d’autres règlements ou cessions faits précédemment par Herbert, vicomte de Thouars, fils du vicomte Aimeri, du consentement de Geoffroi, frère d’Herbert. (Château de Thouars.) T. 26, p. 149.
- Vers 1080. — Restitution faite à l’abbaye de Charrroux par Audebert de Rochemeau et Arsinde sa fille, de quelques eaux de la Charente dont il s’était emparé, de quelque droit de pêche, et d’un bois ou forêt. (Abb de Charroux.) T. 4, p. 67.
- Vers 1080. —Guillaume VIII, duc d’Aquitaine, permet aux religieux de St-Cyprien de Poitiers d’avoir à leur service quatre hommes qui seront exempts de toute servitude envers le comte de Poitiers. (Abb. de Saint-Cyprien.) T. 7, p. 37.
- Vers 1080. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Robert de Turagel, de tout ce qu’il prétendait dans l’église de Turagel. (Abb. de St-Cyprien,) T.7, p. 39.
- Veirs 1080. — Don fait à la même abbaye par les seigneurs de la Grice, de quelques moulin et autres héritages situés sur l’Ausance. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 4l.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Isembert l’Asne ou d’Asnières, de l’église de St-Célerin avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 43.
- Vers 1080. —-Isembert II, évêque de Poitiers, donne au monastère de St-Cyprien l’église de St-Laurent-sur-Sévre. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p, 45.
- Vers 1080. — Jugement rendu en faveur des religieux de St-Cyprien contre le comte de Poitou par Audebert, comte de la Marche, au sujet de quelques droits dans la terre d’Ansoulesse. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 47.
- Vers 1080. — Restitution faite aux mêmes religieux par Geoffroi, des vignes de Marins et autres héritages qu’il avait envahis. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 49.
- Vers 1080. — Gausbert et Hélie son frère confirment et ratifient le don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Isembert l’Asne, de quelque partie de moulin, écluse et pêcherie situés dans le château d’Angle. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 51.
- Vers 1080. — Concession de la moitié de l’église d’Usson au même monastère. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 53.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Isembert II, évêque de Poitiers, de l’église de St-Vincent de Chéneché. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 55.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Arbert de St-Jouin, de plusieurs droits et héritages situés à Sauves. (Abb. de St-Cyprien,) T. 7, p. 57.
- Vers 1080. —Don fait à la même abbaye par Rainaud Flocel et autres seigneurs, de la quatrième partie de l’église de St-Cyr et de tous les droits appartenant à cette église, avec toutes les dîmes et plusieurs autres héritages confrontés. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 59. .
- Vers 1080. — Don fait par l’abbé et les religieux de St-Cyprien à Geoffroi, de quelques héritages situés in Marins, in Monte vitale et in Roserio, à condition que ces. héritages retourneraient à cette abbaye après la mort de Geoffroi. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 61.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Seguinonus, d’un calice d’argent avec sa patène, et de tout ce qu’il possédait dans le lieu appelé Arciacum. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 63.
- Vers 1080. — Cession des vignes de Colans faite par les religieux de St-Cyprien à une femme nommée Letgart, à condition de les cultiver à moitié, et qu’après sa mort elles retourneraient en leur entier à cette abbaye. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 65.
- Vers 1080. — Don d’héritages fait à la même abbaye par trois frères, Isembert, Rainulfe et Pierre, qui paraissent avoir été de la maison des Isemberts, évêques de Poitiers. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7,
p. 67.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Bernefredus de Cassanol, de trois septrées de terre situées à Ansoulesse. (Abb. de St-. Cyprien.)T.7,p. 69.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par André Poupels, de tous les bois qu’il avait à Fontaine-le-Comte, depuis la forêt de Hugues de Lusignan jusqu’à Montreuil-Bonnin. (Abb. deSt-Cyprien.) T. 7, p. 71.
- Vers 1080. — Restitution de quelques biens faite à la même abbaye par les seigneurs du nom de Sennebaud, de la maison des Isemberts, évêques de Poitiers. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 73.
- Vers 1080. —- Don fait à la même abbaye par Louis, Marguerite sa femme et Emenon leur fils, de l’église de St-Vincent de Chéneché, du bourg du lieu avec tous les droits de ventes, revenus et coutumes, et de l’église de St-Aventin, qui était dans le château ou au-dessous. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 75.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Elie, de la moitié de l’église de Verrières et de ses dépendances, de tout son alleu de Malo pertusio et de la Gerebria, de ceux de la Jorloia et de Bonesliis, de la moitié du moulin qui était dans l’alleu, de l’étang du moulin, de la moitié de la maison et du colombier, et de l’alleu de Villa Valesia. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 77.
- Vers 1080. — Plusieurs seigneurs du nom de Sendebaut ou Sennebault, de la famille des Isemberts, évêques de Poitiers, donnent à l’abbaye de St-Cyprien l’église de Ste-Serène de Vic avec ses dépendances ; etc. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 79.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Geoffroi et son frère, de l’église de St-Saturnin, située dans le territoire de Courson, avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 81.
- Vers 1080. — Don de l’église de Notre-Dame de Viliers fait à la même abbaye par un prêtre nommé Constantin, du consentement d’Isembert II, évêque de Poitiers. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 83.
- Vers 1080. — Cession faite au prieuré de Fontaines par jugement rendu en la cour du seigneur de Talmont, de certaines terres situées près du monastère d’Angles et dans le fief du prieuré de Fontaines. (Prieuré de Fontaines.) T. 8, p. 365.
- Vers 1080. — Moulin du Gué adjugé au prieuré de Fontaines par Pépin II, seigneur de Talmont, et ses barons. (Prieuré de Fontaines.) T. 8, p. 367.
- Vers 1080. — Pépin, seigneur de Talmont, ordonne que les vilains d’Angle paient au prieuré de Fontaines les rentes et corvées ordinaires. (Prieuré de Fontaines.) T. 8, p. 369.
- Vers 1080. — Isembert II, évêque de Poitiers, confirme tous les dons et toutes les dispositions que Guillaume, seigneur de Talmont, avait faites en faveur de l’abbaye de Ste-Croix de Talmont. (Evêché de Luçon.) T. 14, p. 245.
- Vers 1080. —Désistement fait par un chevalier nommé Arraud de. Spal, des prétentions qu’il avait sur la terre de Prémaly, que le comte de Poitou avait donnée à l’abbaye de Montierneuf. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 45.
- Vers 1080 — Acquisition de quelques vignes par Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine et comte de Poitou, en faveur de l’abbaye de Montierneuf qu’il venait de fonder. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 47.
- Vers 1080. — Don fait à l’abbaye de Montierneuf par un vicomte nommé Boson, de la moitié de l’église de Liniers et de toutes ses appartenances. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 49.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Rainaud, abbé de St-Cyprien, de la moitié de l’église de Liniers et de toutes ses appartenances. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 51.
- Vers 1050. — Notice d’un traité fait entre les chanoines réguliers du monastère de St-Nicolas de Poitiers et Arbert de St-Jouin, sur les conditions qu’exigeait ce dernier pour restituer aux chanoines les usurpations qu’il avait faites dans la terre d’Agressay. (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, p. 91.
- Vers 1080. — Don de l’église de Brux fait à l’abbaye de Noaillé par Geldoin et Vivien son frère. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 461.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Guillaume Bastard, de la partie du péage qu’il avait à Mauzé. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 463.
- Vers 1080. — Don fait à la même abbaye par Gui Arbert et sa femme, du consentement des seigneurs de Lusignan, de quelque terrain situé près de la mer, pour y construire un bourg. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 465.
- Vers 1080. — Don de la terre de Riost en Aunis fait à la même abbaye par un prêtre nommé Girbert. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 469.
- 1081, 3 avril. — Bulle de Grégoire VII, qui exempte tous les monastères de la juridiction des évêques. (Abb. dé Montierneuf.) T. 19, p. 53. .
- 1081, 10 juillet. — Don fait à l’abbaye de Montierneuf par Isembert II, évêque de Poitiers, de l’abbaye de St-Paul avec ses dépendances, à la sollicitation de Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine et comte de Poitou. (Abb. de Montierneuf) T. 19., p. 55.
- 1081. — Jugement du comte de Poitou, par lequel la terre de Montamiser est restituée à l’abbaye de St-Maixent, sur laquelle Robert de Bonnœil l’avait injustement usurpée. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 379.
- 1081. — Restitution faite à la même abbaye par Adémar Esperun, de quelques droits que Martin Esperun son père avait usurpés et possédés injustement. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 381.
- 1081. — Geoffroi, fils de Hugues, se désiste de plusieurs droits qu’il prétendait injustement dans le lieu de St-Maixent, et reconnaît qu’ils appartenaient à cette abbaye. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 383.
- 1081. — Hugues, fils de Jamon, se désiste en faveur de la même abbaye de toutes les prétentions qu’il avait sur l’église de St-Saturnin. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 385.
- 1081. — Restitution de la terre de Comblé faite à l’abbaye de Noaillé par Guillaume, fils de Samuel Cantor. (Abb. de. Noaillé.) T. 21, p. 473. •
- 1081. —. Traité par lequel un nommé Aimeri se désiste en faveur de la même abbaye des prétentions que son père et lui pouvaient avoir sur l’alleu de Furvant, qu’une dame appelée Sofitie avait donné à cette abbaye. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 475.
- Vers 1081. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Gausbert Francigena, d’un four situé au carrefour de St-Paul de Poitiers et de quelques vignes au lieu appelé Chilevert. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 87.
- Vers 1081.—Notice d’un autre don fait à la même abbaye par Gausbert Francigena, de quelques héritages situés à Chilevert et au carrefour de St-Paul, en se donnant lui-même à cette abbaye. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 95.
- Vers 1081. — Don fait à la même abbaye par Audretus Constantin, de toute la terre qu’il possédait à Ansoulesse, du consentement de Pierre Frotier, seigneur suzerain. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 89.
- Vers 1081. — Don fait à la même abbaye par Rorgue et Thibaud son frère, de quelques héritages situés dans le territoire de Chauvigny aux villages appelés Alliacum et Teisec. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 91.
- Vers 1081. -— Don d’une église et de quelques héritages fait à la même abbaye par les seigneurs de la maison d’Isembert, évêque de Poitiers. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 93.
- Vers 1081. — Notice du don de l’abbaye de St-Paul de Poitiers à celle de Montierneuf de la même ville par Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine et comte de Poitou, par Isembert, évêque de Poitiers, et par Cadelon, vicomte d’Aunai. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 63.
- Vers 1081. — Don fait à l’abbaye de Montierneuf par Hugues, abbé de cette abbaye, et Kadelon, vicomte d’Aunai, de plusieurs églises et héritages situés en divers lieux. (Abb, de Montierneuf.) T. 19, p. 67.
Vers 1081. — Don fait au monastère de St-Nicolas de Poitiers par Pierre de Bridiers, échanson du duc d’Aquitaine, de quelques héritages situés dans l’île d’Oléron et au village de la Mote. (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, p. 93.
- Vers 1081. — Don d’un serf fait au même monastère par Arnaldus Villanus. (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, p. 95.
- Vers 1081. — Don de quelques héritages fait au même prieuré par Austerius. (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, p. 97.
- Vers 1081. — Don fait au même prieuré par Pierre de Bridiers, échanson du comte de Poitou, du droit de la vente du sel qu’il avait acquis dans la ville de Poitiers d’un chevalier nommé Aimon (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, p. 99.
- Vers 1081. — Notice où l’on voit ce qui détermina Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine, à ôter l’église de St-Nicolas de Poitiers aux chanoines déréglés qui la desservaient pour la donner aux moines de Montierneuf. (Prieuré de Si-Nicolas.) T. 20, p. 101.
- Vers 1081. — Main-ferme accordée par Pierre, abbé de Noaillé, à Adémar de Chambres, de quelques terres situées aux Arcs de Parigni et à Mazerolles. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 471.
- 1082, vers le mois d’octobre. — Philippe Ier, roi de France, confirme la fondation de l’abbaye de Charroux et tous les biens qui avaient été donnés à cette abbaye par le comte Roger et Euphrasie sa femme, par Charlemagne et autres personnages. (Abb. de Charroux.) T. 4, p. 69.
- 1082. — Restitution faite à l’abbaye de St-Maixent par Raimond de Marçay, d’un pré et de quelques rentes qu’il avait usurpés sur cette abbaye. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 387.
- 1082. — Election solennelle de Geoffroi, abbé de Maillesais. (Evêché de la Rochelle.) T. 25, p. 157.
- 1083, 4 février. — Contrat de mariage entre Auberi et Audeburge, qui contient les dons qu’ils se font réciproquement. (Chap. de St-Hilaire.) T. 10, p. 397.
- 1083, février.— Bertrand, abbé de Noaillé, cède à un prêtre nommé Geoffroi le moulin de Torva près Jouarenne, pour le rétablir, à condition qu’après sa mort le moulin retournera à cette abbaye avec toutes ses améliorations. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 483.
- 1083, 10 juillet.— Don fait à l’abbaye de Montierneuf par Isembert II, évêque de Poitiers, des églises de St-Paul, de St-Germain, de Notre-Dame-la-Petite et de Migné, dont Cadelon, vicomte d’Aunai, à qui elles appartenaient en fief mouvant de l’évêque, se dépouille en faveur de l’abbaye de Montierneuf. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 69.
- 1083. — Cession faite à l’abbaye de St-Jean-d’Angély par Ostendus Solonius et son fils, des moulins appelés ad Columbarium et ad Copatiacum. (Abb. de St-Jean-d’Angely.) T. 13, p. 193.
- 1083. — Don de quelques héritages fait à l’abbaye de Marmoutier par Adelelme de Simpliciaco. (Abb. de Marmoutier.) T. 17, p. 387.
- 1083. — Don fait à l’abbaye de Maillezais par Guillaume Dodon et ses frères, de l’église de St-Pierre de Sèvres avec ses dépendances et plusieurs autres héritages. (Cathédrale de la Rochelle.) T. 25, p. 23.
- Vers 1083. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Geoffroi de Chauvigny, de l’église de Poligni avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 99.
- Vers 1083. — Main-ferme accordée par Rainaud, abbé de St-Cyprien, à Guillaume Aiquin, de quelques vignes situées à St-Porchaire. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 103.
- Vers 1083. Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Basile surnommé Cabocius, en se faisant religieux de cette abbaye, 1° de tout ce qui pouvait lui appartenir dans les églises de St-Pierre et de St-Laurent-sur-Sèvre ; 2° de la terre de la Varenne avec ses dépendances ; 3° de la terre de Girarderia avec ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 105.
- Vers 1083. — Don fait a la même abbaye par Guigo et Isembert son fils, de plusieurs vignes, rentes et cens situés en différents lieux, du côté de Chauvigny. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 107.
- Vers 1083. — Don fait à la même abbaye par Isembert, évêque de Poitiers, de quelques vignes situées au Breuil dans la terre de Chauvigny, et du cens et de la dîme d’autres vignes situées au même lieu. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 109.
- Vers 1083. — Don fait à la même abbaye par Robert, comte, de son alleu de Spinatiâ avec d’autres héritages. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 111.
- Vers 1083. — Don de quelques héritages fait à la même abbaye par un chanoine de la cathédrale de Poitiers et son frère, nommés Aimeri et Geoffroi de Planches. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 113.
- Vers 1083. — Notice des torts et des vexations que Gui Geoffroi, comte de Poitou, fit à l’abbaye de St-Maixent depuis 1058 jusqu’en 1086, au sujet du péage de la Sèvre et d’autres choses appartenant à cette abbaye. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 389.
- Vers 1083. — Notice du don de l’église de Vitrac avec quelques autres héritages, fait à l’abbaye de St-Maixent par Foucaud du château de Chabannais, Guillaume son fils et Jourdain Frotier ; le tout confirmé par Adémar, évêque d’Angoulême, qui recommande à Jourdain du château de Confolens, son neveu, d’être l’avoué de l’abbaye de St-Maixent. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 391.
- Vers 1083. — Règlement de Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine ; au sujet de quelques démêlés qui étaient entre son prévôt et l’abbé de Montierneuf, pour des. droits que ce prévôt prétendait appartenir au comte de Poitou. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 71.
- Vers 1083. — Don de quelques héritages fait à l’abbaye de Noaillé par Rainaud Gastinel et Aldéarde sa femme. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 485.
- 1084, août : - Traité entre Bertrand, abbé de Noaillé, et Bernard Audeerius, sur certains héritages que ce dernier cède après sa mort aux religieux de cette abbaye, (Abb. de Noailié.) T. 21, p. 487.
- 1084, décembre. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Rainaud, de plusieurs héritages situés en divers lieux. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 293.
- 1084. — Don fait à l’abbaye de Charroux par Girard, évêque de Térouanne, de deux églises dont l’une est appelée Andernes et l’autre de St-Martin, sous la réserve de quelques droits. (Abb. de Charroux.) T. 4, p. 73.
- 1084. — Don fait à l’église de Notre-Dame de Lusignan par Géraud de Torciaco, d’un four situé dans l’enceinte du château de Lusignan (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 491.
- Vers 1084. — Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine et comte de Poitou, rend à St-Hilaire-le-Grand l’église de Quinçai que lui et ses prédécesseurs avaient injustement envahie. (Chap. de St-Hilaire.) T. 10, p. 399.
- Vers 1084. — Don de la forêt de Béruste, fait à l’abbaye de Noaillé par Pierre Goslin. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 489.
- Vers 1084. — Acte par lequel Achard de Borno et Hélie de Richemont son frère s’engagent à être les avoués de la terre de St-Julien appartenant à l’abbaye de Saintes. (Abb. de Noire-Dame de Saintes.) T. 25, p. 397.
- 1085. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Isembert II, évêque de Poitiers, et quelques autres seigneurs, d’une église dédiée à St Martin et située dans le village appelé Lorniaco, avec plusieurs droits et dîmes qui en dépendaient. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 397.
- 1085. — Rainaud, fils de Lanfrède, vend pour la somme de cent sous aux religieux de l’abbaye de St-Maixent la prévôté de l’île de Vouillé, qu’il avait achetée précédemment des abbés de ce monastère pour la même somme. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 395.
- Vers 1085, février. — Don fait à l’abbaye de Noaillé par Engelelme de Mortemar, de quelques héritages appelés Beauchamp, situés près Mazerolles, et de tous les droits de coutume qu’il avait établis injustement sur la terre de Brax. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 495.
- Vers 1085.— Don fait à la Sainte-Vertu de l’abbaye de Charroux par Pierre Raoul de Senac, de sa terre du Vieux-Chalais et autres domaines, et par Aymar de Chalais, de sa prévôté, du consentement de Foucher de Verteuil et de Gui de la Roche. (Abb. de Charroux.) T. 4, p. 81.
- Vers 1085. — Notices des dons faits à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers et au prieuré de Notre-Dame de Château-Larcher dépendant de cette abbaye, par un grand nombre de seigneurs contemporains qui formaient la noblesse du canton de Château-Larcher, et qui paraissent avoir été presque tous parents ou aînés, puisque les mêmes biens que les uns donnent et que les autres confirment, appartenaient en tout ou en partie à tous ces seigneurs. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 115.
- Vers 1085. — Amélie de Château-Larcher se désiste des poursuites qu’elle faisait aux religieux de St-Cyprien pour des droits qu’elle prétendait avoir sur des héritages qu’Aimeri de Planches et Geoffroi son frère avaient donnés à cette abbaye dans le lieu de Chalaun près la ville de Poitiers. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 127.
- Vers 1085. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Goscerand et Ermelinde sa femme, de quelques héritages situés in Jusçiaco. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 129.
- Vers 1085. — Don fait à la même abbaye par Roger Borrel, des églises de St-Pierre et de St-André de Montreuil-Bonnin avec toutes leurs dépendances, et de plusieurs autres héritages. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 131.
- Vers 1085. — Acquisition faite par les religieux de Fontaines du marais d’Angle depuis la rivière de Chaon jusqu’à celle de Ste-Marie. (Prieuré de Fontaines.) T. 8, p. 371.
- Vers 1085. — Notice sur le jugement rendu par le légat du St-Siége contre un chanoine régulier de l’Esterp prétendant être prieur de l’église de St-Nicolas de Poitiers, qui avait été donnée à l’abbaye de Montierneuf. (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, p. 103.
- Vers 1085. — Don d’une portion du bois de Bourneau fait à l’abbaye de Noaillé par Geoffroi de Chistré, du consentement de ses frères. (Abb. de Noaillé.)T. 21, p. 497.
- Vers 1085. — Don d’une partie du bois de Bourneau fait à la même abbaye par Guillaume de Chistré. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 499.
- Vers 1085. — Don de quelques héritages fait à la même abbaye par une femme nommée Eve, pour indemniser cette abbaye de plusieurs injustices qu’elle lui avait faites. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 501.
- Vers 1085. — Désistement fait par Engelelme, seigneur de Mortemer, en faveur de l’abbaye de Noaillé, de certains droits et coutumes qu’il exigeait sur les hommes de Bouresse et de Mazerolles. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 503.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 11e siècle - Archives - Cartulaires, chartriers et pouillés - Fonteneau (Dom Léonard, OSB) 1705-1781 -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1793 - 1812 - Un soldat de Segonzac (16) disparu depuis 9 ans : sa femme ne peut se remarier

2.  1790 - 1794 - Les francs-maçons d’Aunis et de Saintonge dans la Révolution

3.  1551 - 1590 - Livres de comptes de la famille d’Albret et du futur Henri IV

4.  1553 - 1589 - L’agenda d’Henri IV en Saintonge, Aunis et Angoumois, jour par jour

5.  1648 - Pouillé du diocèse de Saintes : abbayes, prieurés et maladeries


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Généalogie de la famille de Montalembert - 1ère partie

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux