Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Foires et marchés > 1752 - Angoumois -Juignac (16) - Foires - Lettres patentes du roi Louis (...)

1752 - Angoumois -Juignac (16) - Foires - Lettres patentes du roi Louis XV

mardi 6 mars 2007, par Pierre, 1303 visites.

Mai 1752 - Lettres-patentes du roi Louis XV, portant établissement de foires et marchés à Juignac.

Date des foires :
- le 28 juillet (St Nazaire)
- le 16 août (St Roch)

et un marché tous les jeudis

Source : AD 16 - Fonds du présidial d’Angoulême ; enquêtes civiles
Cité par G. Babinet de Rencogne dans Recueil de documents pour servir à l’histoire du commerce et de l’industrie en Angoumois - 1878

Louis, par la grâce de Dieu, Roy de France et de Navarre, à tous présens et à venir, salut.

Nostre cher et bien amé le sieur Marc-René, marquis de Montalembert, mestre-de-camp de cavallerie et gouverneur de Villeneuve-d’Avignon, nous a fait exposer qu’il est propriétaire de la terre et seigneurie de Maumont, Saint-Germain, bourg de Juignac et autres lieux, siz en nostre province d’Angoumois, laquelle il possède en tout droit de fief, haute, moyenne et basse justice, et que le bourg et parroisse de Juignac, estant scitué sur les confins de nostre pays d’Angoumois, entre le Périgord et la Xaintonge, séparé de ces deux provinces par deux rivières, desbordées une partye de l’année, pendant lequel temps les habitans de lad. parroisse de Juignac ne peuvent débiter leurs danrées superflues ou achetter celles quy leur manquent, faute de communications avec les foires et marchés des environs, ce quy occasionne une non-valleur ou une telle chèreté dans les vivres que les habitans de ladite parroisse en sont extraordinairement incommodés ; à quoy on pourrait remédier par un établissement de foires et marchés aud. bourg de Juignac, lesquelles donneraient la facilité aux habitans des villages et parroisses circonvoisines d’y vendre ou acheter les vivres et danrées dont ils se trouvent avoir bezoin, et procurerait un commerce avantageux au pays, s’il nous plaisoit en accorder la permission ;

A ces cauzes, voullant procurer aux habitans de Juignac et des lieux circonvoisins l’avantage et la commodité qu’ils doivent trouver dans l’établissement desd. foires et marchés, et leur faire ressentir les effets de l’estime que mérite led. sr marquis de Montalembert et la satisfaction que nous avons des services qu’il nous a rendus dans la dernière guerre, nous avons, de nostre grâce spécialle, pleine puissance et autoritté royalle, permis et accordé, et par ces présentes, signées de nostre main, permettons et accordons aud. sr Marc-René, marquis de Montalembert, et à ses successeurs, seigneurs de la terre de Maumont, Saint-Germain et bourg de Juignac, de faire tenir aud. bourg et parroisse de Juignac, dépendant de lad. seigneurie de Maumont, un marché le jeudy de chasque semaine et 2 foires par année, la 1ère le 28 juillet, jour et feste de St-Nazaire, et la 2e le 16 aoust, jour et feste de St-Roch, lesquelles foires et marchés nous avons de nos mesme grâce, pouvoir et autoritté que dessus, créé, establi, autorizé, créons, establissons et autorizons par cesd. présentes, pour en jouir par led. seigneur marquis de Montalembert et ses successeurs aux mesmes droits, avantages et prérogatives, et par les marchands et habitans dud. bourg et parroisse de Juignac et des endroits circonvoisins, marchands forains et tous autres, des mesmes franchises, exemptions, privilèges et libertés dont jouissent ou doivent jouir les marchands et habitans es autres lieux d’établissement de foires et marchés de nostre pays et duché d’Angoumois.

Voullons et nous plaist que led. sr exposant, ses héritiers, successeurs et ayant cause, seigneurs de. lad. terre de Maumont, Saint-Germain et bourg de Juignac, fassent bastir et construire les halles, étaux, boutiques et échoppes nécessaires, s’ils ne sont déjà construits, qu’ils perçoivent et fassent percevoir les droits quy seront dhus, suivant les us et coutumes, et que tous les marchands puissent aller et venir, séjourner, vendre, débiter, troquer et eschanger toutes sortes de marchandises licites et permises ainsy qu’il est accoutumé, pourveu toutesfois qu’à 4 lieues à la ronde dud. bourg et parroisse de Juignac il n’y ait auxd. jours autres, foires et marchés auxquelles ces présentes puissent préjudicier et que lesd. foires et marchés n’échoyent aux jours de dimanches et festes solennelles, auquel cas elles seraient remises au landemain et sans qu’on puisse prétendre aucune exemption et franchise de nos droits.

Si donnons en mandement à nos amés et féaux conseillers, les gens tenant nostre Cour de Parlement à Paris, et tous autres nos officiers et justiciers qu’il apartiendra, que ces présentes ils ayent à faire registrer, lire et publier partout où bezoin sera, et du contenu en icelles faire jouir et user le sr exposant, ses successeurs et ayant cause, ensemble les marchands, ha-bitans dud. bourg et parroisse de Juignac et des lieux circonvoisins, marchands forains et tous autres qui iront et reviendront auxd. foires et marchés, pleinement, paysiblement et perpétuellement, cessant et faisant cesser tous troubles et empeschements contraires ; car tel est nostre plaisir. Et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous avons fait mettre nostre seel à ces présentes.

Donné à Marly au mois de may l’an de grâce 1752, et de nostre reigne le 37me.

Signé : Louis.

Contresigné : Par le Roy, PHELIPEAUX, et scellé du grand sceau de cire verte, et insinué à Angoulême, le 1er aoust 1752, par ARDILLIER

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.