Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Hommes et femmes de notre histoire > Grandes familles > Frtard de Gadeville, d’Ecoyeux et Chesnel > 1787 - Inventaire aprs le dcs de Louis Alexandre Frtard de Gadeville, seigneur d’E > 1787 - 7 - Inventaire des papiers des Frtard d’Ecoyeux et de Chteau-Chesnel

1787 - 7 - Inventaire des papiers des Frtard d’Ecoyeux et de Chteau-Chesnel

dimanche 12 novembre 2006, par Pierre, 3096 visites.

L’inventaire fait aprs le dcs de Louis Alexandre Frtard s’achve avec un tat des papiers de famille renferms dans le "trsor" de son htel particulier Saintes.

C’est aussi un parcours au milieu d’une grande partie des familles de la noblesse locale de son temps.

Pour lire les autre chapitres de cet inventaire, voir en colonne de gauche "Dans la mme rubrique"

Au sujet des familles mentionnes dans ce document, je vous recommande de visiter le site trs document de J-M Ouvrard - Rubrique Armorial de la Charente
 Nota : On trouve sur ce site les "gnalogies officielles" qui sont, bien videmment prendre avec les prcautions d’usage —> voir un exemple du 17me sicle.
Advenant le 3 fvrier 1787 heure de huit du matin nous notaire royal Saintes soussign avec les tmoins cy aprs nomms la rquisition de dame Marie-Louise de Saint Mathieu veuve de Mre. Louis Alexandre Frtard chevalier seigneur d’Ecoyeux Chateau Chesnel et autres places, ancien lieutenant des vaisseaux de Sa Majest et chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, tutrice et curatrice relle leurs trois enfants mineurs, nous sommes transports dans son logis d’habitation scis en cette ville rue et paroisse de Saint-Maurt ou tant et monts dans la chambre ditte de l’alcve y est comparu en personne ma ditte dame qui aux fins de la continuation de l’inventaire et description des meubles et effets dpendants de leur communaut et sous ses prcdentes rserves et protestations, a fait ouverture du cabinet formant l’un des cts de la ditte alcve dans lequel elle nous y a prsent et mis en vidence le tas de titres et papiers dont la description avoit t renvoye par notre sance du 9 janvier dernier l’examen et triage dont elle a requis que nous eussions procder pour ce fait, tre ceux qui sont jugs utiles dcrits, comme dit est, par continuation de son dit inventaire, et vacquer au dit examen et triage, il n’a t reconnu propre inventorier que ceux dont la description s’en suit.
Images provenant du site de JM Ouvrard (voir lien ci-dessus)


Patronymes mentionns (hors notaires)

 Frtard d’Ecoyeux

 Saint-Mathieu

- une expdition sur deux grandes feuilles de parchemin non timbres du contrat de mariage de Mre Louis de Livenne seigneur de Verdille fils de Mre. Jean de Livenne seigneur de Gaillard et de dame Marie de Mont Gaillard avec demoiselle Marie Madeleine Chesnel, plus jeune fille de messire Josias Chesnel seigneur de Chateau Chesnel, Mnac, Raux et autres places et dame Marie de Poulignac dat d’Angoulme le 6 juillet 1662, sign Decru Notaire royal au bas duquel est d’abord la relation de l’insinuation au greffe royal de Poithier dat du 7 septembre mme anne signe Desvignes greffier et en second lieu un acte de ratification dudit contrat fait par dame Marie Montgaillard pouse dudit seigneur Jean de Livenne de lui autorise date du 16 aot aussi mme anne sans signature paraphe au dos de nous dit notaire et cott par la lettre A. A
 Livenne de Verdille
 Chesnel
 Montgaillard
 Polignac (Poulignac)
- plus une copie sur papier au timbre de la gnralit de la Rochelle du contrat de mariage de Mre Louis Chesnel chevalier seigneur d’Ecoyeux fils lgitime de M. Josias Chesnel chevalier seigneur de Chateau Chesnel, Chazotte, Mnac, Ecoyeux, Fouras et autres terres et de haute et puissante dame Marie de Polignac avec demoiselle Marie Isabelle de Joigny de Bellebrune fille aussi lgitime de Mre. Charles de Joigny de Bellebrune vivant chevalier seigneur de la Belue, le Ponteaumur et gouverneur pour Sa Majest des ville et chteau de Blae conseiller du roi et son matre d’htel et de haute et puissante dame Marie de Bonnevin dame de la Bellue et du Ponteaumur, dat du 15 octobre 1663 pass devant Hillaire notaire royal, paraph sur l’enveloppe de nous dit notaire et cott par la lettre B. B
 Chesnel d’Ecoyeux
 Polignac
 Joigny de Bellebrune
 Bonnevin
- coppie d’un autre contrat de mariage sur papier non timbr d’entre Rocq Frotier Tison chevalier seigneur de Villars, fils de Clment Frotier Tison, chevalier seigneur de la Rochette, Flaville et autres places, et dame Antoinette Catris avec demoiselle Marie Anne Chesnel fille de Josias Chesnel chevalier seigneur de Chateau Chesnel, Chazotte, Ecoyeux et autres places et de dame Marie de Polignac dat du 16 aot 1666 sign Gabeloteau notaire royal aussi de nous paraphe et cotte de la lettre C. C
 Frotier Tison de la Rochette
 Catris
 Chesnel
 Polignac
- plus une copie informe du testament de Marie lisabeth de Joigny veuve de messire Louis Chesnel chevalier seigneur d’Ecoyeux, Chateau Chesnel, Cherves, Mnac, Chazotte, Fouras et autres lieux dat du 28 fvrier 1725, ladite copie crite sur le papier non timbr fait nanmoins mention que ledit testament a t retenu par Humier notaire royal et controll Cognac le 19 fvrier 1726 part de Saint-Martin, paraph de nous dit notaire et cott par la lettre D. D
 Joigny
 Chesnel
- plus l’expdition d’un acte pass le 26 novembre 1674 par haut et puissant Mre. Josias Chesnel seigneur de Chateau Chesnel, Ecoyeux, Fouras et autres places contenant la fixation des prclautures de sa terre de Chateau Chesnel, vidim sur papier timbr au timbre de cette gnralit la rquisition dudit fus seigneur Louis Frtard chevalier seigneur d’Ecoyeux par Gabeloteau du Plantis et Gabeloteau l’ain notaires royaux le 12 fvrier 1781 contrll Burie le 15 par Corbineau pour le sieur Foucaud, gallement paraph de nous dit notaire et cott par la lettre E. E
 Chesnel
 Frtard d’Ecoyeux
- plus une expdition en parchemin au timbre de la gnralit de la Rochelle sur deux feuilles ronges l’extrmit droite par les rats du contrat de mariage de Mre. Jean Frtard chevallier de Gadeville, seigneur de Chatenet en Brie, Saint-Laurent de la Pre et autres lieux fils naturel et lgitime de Mre. Michel Frtard chevallier seigneur de Gadeville et autres lieux et de dame Marie de Sainte Hermine, avec demoiselle Marie lisabeth Chesnel fils lgitime de haut et puissant Mre. Louis Chesnel chevalier seigneur de Chateau Chesnel, Ecoyeux, Mesnac et autres lieux et de dame Marie lisabeth de Joigny dat du 26 octobre 1715 sign Petit notaire royal, faisant mention, la minute est contrlle et scelle Cognac le 10 novembre mme anne par Barbot, est galement paraph au dos de nous dit notaire et cott par la lettre F. F
 Frtard de Gadeville
 Sainte-Hermine
 Chesnel
 Joigny


Chatenet, Brie-sous-Matha : Histoire de cette petite seigneurie

- deux expditions sur grand papier au timbre de la gnralit de Paris pass le 2 juin 1721 d’une transaction sur procs l’occasion du partage des biens de Mre. Louis de Chesnel entre ses enfants devant Vallet et son confrre notaires au Chtelet de Paris, l’un et l’autre de nous paraph et cott de la lettre G. G
 Chesnel
- une expdition sur parchemin au timbre de la gnralit de Paris de l’arrt rendu le 21 juin 1721 la rquisition des parties dnommes dans la transaction prcdente portant homologuation d’icelle par la Chambre sign Gilbert duement collationn, paraph et cott de nous dit notaire par la lettre H. H
- une expdition sur papier qu’une seule feuille au timbre de la gnralit de la Rochelle d’entre haut et puissant seigneur Mre. Georges Chesnel d’Ecoyeux, seigneur de Fouras, chevalier de l’ordre militaire de Saint-Louis, lieutenant des vaisseaux du Roi, capitaine d’une compagnie franche de la marine au dpartement de Rochefort, fils de haut et puissant Messire Louis Chesnel et de dame Marie lisabeth de Joigny avec dame Anne Le Sour, veuve de Sr Jacques Gerlant bourgeois et habitant du Cap Franois cte de St Domaingue, datt du 12 septembre 1724, sign Layeau notaire royal faisant mention, la minutte contrle insinue et scelle Rochefort le 23 du mme mois par Tison, aussi paraphe de nous dit notaire et cotte de la lettre J. J
 Chesnel d’Ecoyeux
 Joigny
 Le Sour
 Gerlant
- un acte sous seing priv sur une feuille de papier libre portant partage des biens de la succession de haut et puissant seigneur M. Charles Louis Chesnel, marquis d’Ecoyeux, chevalier de l’ordre militaire de Saint-Louis et chef d’escadre des armes navalles de Sa Majest entre haut et puissant seigneur M. Charles Rocq Chesnel marquis d’Ecoyeux, seigneur d’Ecoyeux, Chateau Chesnel, Mesnac, Chazotte, Burie et autres places, enseigne des vaisseaux de Sa Majest au dpartement de Rochefort, Mre. Alexandre de Gallard de Bard chevallier, seigneur du Gallard, du Reperr, Rougniac, Maumiliague, Rochereau et autres places, dame Marie lisabeth Chesnel son pouse et haute et puissante demoiselle Marie Anne Thrse Chesnel dame de Montigny, ses enfants, d’eux sign, datt du 6 janvier 1744 encore de nous dit notaire paraph et cott par la lettre K. K
 Chesnel d’Ecoyeux
 Galard de Barn
 Chesnel de Montigny
- une expdition d’acte sur papier au timbre de la gnralit de la Rochelle, passe le 30 septembre 1749 entre haut et puissant seigneur Henri Alexandre de Chesnel d’Ecoyeux chevalier seigneur d’Ecoyeux et de Fouras, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis et colonel de cavalerie, haut et puissant Mre. Jean Honor Franois-Xavier Le Moine chevalier de Srigny, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, ancien capitaine d’infanterie au rgiment du Roi, dame Anne Le Sour son pouse, icelle prcdament veuve commune en biens et donnataire de haut et puissant Georges Chesnel de Fouras, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis et capitaine des vaisseaux de Sa Majest, et haut et puissant Mre. Jean Frtard chevalier seigneur de Gadeville et dame Marie lisabeth de Chesnel son pouse, de lui autorise, demoiselle Marie Louise lisabeth Frtard de Gadeville, demoiselle Marie Louise Anne Frtard de Gadeville et dame de Brie fille majeure donnataire des biens libres de demoiselle Franoise de Chesnel, haut et puissant Charles Rocq de Chesnel marquis d’Escoyeux seigneur de Chateau Chesnel, Mnac, Chazotte, Burie et autres lieux, haut et puissant Mre. Alexandre de Gallard de Barn, comte chevalier seigneur de Dureperre, de Bougniac, de Mamiliaguet, Rochereau, Ste Hermine et autres lieux, dame Marie lisabeth de Chesnel d’Ecoyeux, son pouse, haut et puissant Mre Guiloit chevalier seigneur d’Orvilliers, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, lieutenant des vaisseaux de Sa Majest et lieutenant commandant les gardes de la Marine au port de Rochefort et dame Marie Anne Thrse de Chesnel d’Escoyeux son pouse, sign Bernard notaire royal faisant mention, la minutte contrle Cognac le 5 octobre audit an par De La Forgue, aussi de nous dit notaire paraph cott de la lettre L. L
 Chesnel d’Ecoyeux
 Le Moine de Srigny
 Le Sour
 Chesnel de Fouras
 Frtard de Gadeville
 Chesnel
 Galard de Barn
 Guillouet d’Orvilliers
- une expdition en parchemin du testament clos fait le 9 septembre 1758 par Henri Alexandre Chesnel d’Ecoyeux cy devant mestre de camp, lieutenant colonel de cavalerie, contenant donnation de ses biens de libre disposition en faveur de dame Marie lisabeth Chesnel d’Ecoyeux sa soeur pouse de Mre. Frtard de Gadeville, reu Senn notaire royal en cette ville, y contrll et insinu le 15 dcembre mme anne par de St Andr la suite duquel est coppie de l’acte de souscription du testament datt du mme jour et du procs-verbal d’ouverture dudit testament fait par M. le lieutenant gnral de la snchausse de cette ville le 14 dcembre mme anne 1758, la ditte expdition signe Senn notaire royal, aussi de nous paraphe et cotte de la lettre M M
 Chesnel d’Ecoyeux
 Frtard de Gadeville
- une expdition en papier de l’inventaire des meubles et effets dlaisss par fus Mre. Henri Alexandre Chesnel d’Ecoyeux, ancien mestre de camp, lieutenant-colonel de cavalerie, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, fait la rquisition de dame Marie lisabeth Chesnel pouse de Mre. Jean Frtard de Gadeville, de lui autorise, le 18 dcembre 1758 et jour suivant, sign Senn notaire royal faisant mention tre contrll en cette ville le 29 du mme mois par de St Andr, paraphe et cotte par la lettre N. N
 Chesnel d’Ecoyeux
 Frtard de Gadeville
- une expdition aussi en papier au timbre de cette gnralit date du 10 aot 1759, pass entre haut et puissant Mre. Jean Frtard chevalier seigneur de Gadeville, dame Marie lisabeth de Chesnel son pouse, de lui autorise, icelle hritire et donnataire de puissant seigneur Henri Alexandre de Chesnel chevalier seigneur d’Escoyeux et Fouras, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, lieutenant colonel de cavalerie d’une part, demoiselle Marie Louise Anne Frtard de Gadeville et de Brie fille majeure d’autre part, haut et puissant Mre. Alexandre de Gallard de Bard, comte chevalier seigneur du Reperre, de Rougniac, seigneur de Mamillaguet, de rochereau, St Hermine et autre lieux, dame Marie lisabeth de Chesnel d’Ecoyeux son pouse, et haut et puissant M. de Guillouet chevalier seigneur d’Orvilliers, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, capitaine des vaisseaux du Roi, commandant les gardes de la Marine au port de Rochefort, en son nom est comme mari et exerant les droits de dame Marie Anne Thrse de Chesnel icelle prsente, raison de la succession du fus seigneur Henri Alexandre Chesnel seigneur d’Ecoyeux, sign Bernard l’ain notaire royal qui fait mention ledit acte contrll Cognac le 24 dudit mois d’aot par de la Fargue, paraph et cott de la lettre O. O
 Frtard de Gadeville
 Chesnel d’Ecoyeux
 Galard de Barn
 Guillouet d’Orvilliers
- plus une sentence arbitralle rendue par MM. Jacques Compagnon, Michelle Perreau et Pierre Augustin Perreaudeau avocats, entre Jean Frtard de Gadeville chevalier seigneur de Brie tant en son nom, que comme faisant pour Mre. Armand Antonin Franois Frtard, chevalier de Gadeville son fils, Mre. Louis Alexandre Frtard de Gadeville, chevalier lieutenant des vaisseaux du Roi au dpartement de Rochefort, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, demoiselle Marie Louise lisabeth Frtard de Gadeville et demoiselle Marie Louise Anne Frtard de Gadeville fille raison des droits respectifs des dittes parties sur diffrentes prtentions de leurs auteurs, au bas de laquelle est l’acte d’acquiescement des dittes parties la ditte sentence datte du 21 avril 1760 sign Jobet notaire royal Saintes greffier de l’arbitrage, contrll en cette ville 23 du mme mois par de St Andr gallement paraph et cott de la lettre P. P
 Frtard de Gadeville
- une expdition en grand papier au timbre de la gnralit de la Rochelle d’un acte pass entre puissant seigneur Mre. Louis Alexandre Frtard chevalier seigneur de Gadeville, lieutenant des vaisseaux du Roi du dpartement de Rochefort, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, demoiselle Marie Louise Frtard de Gadeville fille ane et demoiselle Marie Louise Anne Frtard de Gadeville, tous hritiers de dame Marie lisabeth Chesnel d’Ecoyeux leur mre de son vivant pouse de Mre. Jean Frtard de Gadeville chevalier seigneur de Brie, icelle hritire et donnataire de fus M. Henry Alexandre de Chesnel d’Escoyeux, ancien mestre de camp, lieutenant-colonel de cavalerie, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis son frre d’une part, haut et puissant Mre. Louis Franois Ignace du Vergier, cuyer chevalier seigneur marquis de Barbe, seigneur haut justicier des paroisses de St Ciers, d’Abezac et St Martin du Bois, chevalier des ordres royaux de Notre-Dame de Mont Carmel et de Saint-Lazare, lieutenant de MM. nos Marchaux de France Bordeaux et haute puissante dame Marguerite Duvergier pouse de puissant seigneur tienne Jean de la Faye d’Ambrac, seigneur de la chatelanie de Polignac, de Jussas et Pommier, en partie de Poiset, autres lieux de lui autorise, portant licitation par ces derniers en faveur du premier de leur portion de biens sur la succession de dame lisabeth de Chesnel d’Ecoyeux, datt du 18 avril 1760, pass par Jobet notaire royal Saintes qui fait mention la minutte y tre contrlle, le 19 du mme mois par de Saint Andr, paraph et cott de lettre Q. Q
 Frtard de Gadeville
 Chesnel d’Ecoyeux
 Duvergier et du Vergier
 Faye d’Ambrac
- une expdition en papier du testament solennel fait par Mre. Jean Frtard de Gadeville, chevalier seigneur de Chatenet en Brie, portant donnation de tous ses biens disponibles en faveur de Mre Harmand Antonin Franois Frtard de Gadeville, demoiselle Marie Louise Elizabeth et Marie Louise Anne frtard de Gadeville, ses trois enfants puins, datt du 6 mars 1764 sign Robin notaire royal qui fait mention la minutte tre controlle et insinue Cognac le 19 dumme mois de mars 1764 par De la Fargue, paraph et cott par lettre R. R
 Frtard de Gadeville
- une expdition en papier de l’acte pass entre Messire Louis Alexandre Frtard de Gadeville, chevalier seigneur d’Ecoyeux, chevalier de l’ordre royal et militaire de St Louis, Mre Armand Antonin Frtard, chevalier de Gadeville, demoiselle Marie Louise Elizabeth Frtard de Gadeville, et demoiselle Marie Anne Frtard de Gadeville de Brie, tous frres et sœurs, contenant le partage et division entre eux des biens de la succession de Mre Jean Frtard de Gadeville chevalier seigneur de Chatenet en Brie, leur pre et d’une portion de ceux de l’hrdit de la dame Marie Elizabeth de Chesnel, leur mre, datte du 23 juillet 1767 au rapport de Pasquier notaire royal en cette ville, et controlle le 6 aot suivant par de St Andr, paraphe et cotte par lettre S. S
 Frtard de Gadeville
 Chesnel
- une autre expdition de l’acte d’entre Mre. Josu Aim Loiseau de Montanger, capitaine eu rgiment de Loraine hritier en partie de dame Le Sour, dcde pouse de Mre Franois Xavier Le Moine chevalier de Serigni, ancien capitaine au rgiment du Roi infanterie, Mre. Jacques Loiseau lain cuyer conseiller du Roi au Conseil suprieur du cap et Mre Louis Alexandre Frtard de Gadeville, chevalier seigneur d’Ecoyeux, chevalier de l’ordre royal et militaire de St Louis, ancien lieutenant des vaisseaux du Roi, portant licitation par ces premiers en faveur de ces derniers de leur prtention sur la terre d’Ecoyeux, datt du 28 aot 1767, sign Duroux notaire royal Saint Jean d’Angly quifait mention que le dit acte est controll au dit St Jean le 11 septembre suivant par Jagniaud, paraph et cott par la lettre T. T
 Loiseau de Montanger
 Le Sour
 Le Moine de Srigny
 Frtard de Gadeville
- une expdition en parchemin du contrat de mariage de Mre. Louis Alexandre Frtard de Gadeville chevalier seigneur d’Ecoyeux, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis avec Magdelaine d’Aiguire demoiselle fille de Mre. Louis d’Aiguire chevalier seigneur de Sevignac et de dame Anne Mossion de la Gontrie, datt du 5 fvrier 1771, sign Pasquier notaire royal, controlle le 15 du mme mois par de St Andr, paraph et cott de la lettre V. V
 Frtard de Gadeville
 Aiguires
 Mossion de la Gontrie
- une autre expdition en parchemin du contrat du second mariage dudit seigneur Louis Alexandre Frtard chevalier seigneur d’Ecoyeux ancien lieutenant de vaisseau du Roi, chevalier de l’ordre royal militaire de St Louis, fils lgitime de haut et puissant seigneur Mre. Jean Frtard chevalier et dame lizabeth de Chesnel avec demoiselle Marie Louise de St Mathieu, fille aussi lgitime de Mre. Paul Syderac de St Mathieu chevalier seigneur des Touches et Vilars et de fue dame Catherine de Malvin de Montazet, dat du 16 janvier 1775, sign Laurenceau notaire royal Pons, y controll le 28 par Mossion, paraph et cott de la lettre X. X
 Frtard d’Ecoyeux
 Chesnel
 Saint Mathieu
 Malvin de Montazet
- une expdition en parchemin de la transaction sur procs passe entre Mre. Louis Alexandre Frtard chevalier seigneur d’Ecoyeux ancien lieutenant des vaisseaux du Roi, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, dame Marie Louise lizabeth Frtard veuve de messire Jean Franois Dumenil Simon chevalier ancien capitaine d’infanterie au rgiment d’Henaut (Hainaut) chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, messire lie Franois de Vassogne chevalier seigneur de Beauchamps et de Brie ancien capitaine au rgiment de la Sarre infanterie chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, dame Marie Louise Frtard son pouse de lui autorise, puissant messire Louis Franois Ignace de la Faye chevalier capitaine des vaisseaux du Roi, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, seigneur de la chatelanie de Polignac, messire Charles de Calire des Coustolles chevalier, seigneur de Clrac, des Coustolles et du Haut et Bas Marais, ancien capitaine au rgiment de Chartre, chevalier de royal et militaire de Saint-Louis, agissant pour et au nom de dame Marie Magdelaine de La Faye et de messire tienne de la Faye chevalier, lieutenant des vaisseaux du Roy et demoiselle Marie de la Faye majeure et matresse de ses droits et messire Bernard de Bonnevin, chevalier seigneur haut justicier des terres et seigneuries de Sousmoulins, Paumier, Jussac et de la maison noble de Grand Bosset, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, agissant pour et au nom de dame Magdeleine de la Faye son pouse suivant sa procuration portant rglement de leurs droits sur la succession de dame Marie Anne Thrze Chesnel dcde pouse du seigneur Louis Guillouet comte d’Orvilliers et licitation d’iceux en faveur dudit seigneur Louis Alexandre Frtard d’Ecoyeux, datte du 20 juillet 1786 sign Bigot notaire royal Saintes y controll le 4 aot suivant par Tardy, paraphe sur l’enveloppe et cotte de la lettre Y Y
 Frtard d’Ecoyeux
 Dumenil Simon
 Vassogne
 La Faye
 Calire des Coustolles
 Chesnel
 Guillouet d’Orvilliers
Et d’autant qu’il ne s’est trouv dans le dit logis et dans les dits chteaux d’Ecoyeux et de Chesnel d’autres meubles, or, argent, titres et papiers que ceux compris et dtaills au prsent inventaire qui les tous sont demeurs dans la puissance de la ditte dame de Saint Mathieu d’Ecoyeux et qu’il est huit heures du soir, nous et elle le requrant, dclarons nous retirer et renvoyons lundy huit heures du matin pour procder au jet calcul et clauture dudit prsent inventaire fait etant dans le susdit logis demeure de ma ditte dame en prsence de Jacques Franois Fruger, et Claude Arnoux praticiens demeurant en cette ville paroisse de Saint-Michel tmoins connus et requis soussigns avec la ditte dame de St Mathieu.
Ainsi sign la minutte du prsent St Mathieu d’Ecoyeux, Fruger, Arnoux et du notaire royal Saintes soussign.
Et advenant le lundy cinquime fvrier audit an 1787, huit heures du matin, nous dit notaire royal Saintes soussign, nous tant rendu avec nos tmoins bas nomms de notre demeure dans le logis o rside la ditte dame Marie Louise de Saint Mathieu veuve dudit seigneur d’Ecoyeux sur la paroisse de Saint-Maurt, de cette ville, et o elle s’est trouve, avons en sa prsence procd au jet et calcul du prsent inventaire pour les sommes portes chaque article et tires hors ligne qui se sont trouves monter et revenir, sauf erreur de calcul, celle de 71 460 livres quatre deniers. Pour laquelle opration nous avons vaqu depuis la susditte heure de huit du matin jusques celle de deux de releve.
Sont gnrallement toutes les choses portes et tablies audit prsent inventaire, restes comme dit est, entre les mains et dans la puissance de la ditte dame de Saint Mathieu d’Ecoyeux en sa ditte qualit de veuve et tutrice relle de ses enfants et que pour leur reprsentation, le cas y echoyant, fait toutes les obligations, soumissions et renonciations requises en pareil cas.
Fait et clos et arrt etant dans le susdit logis en prsence de Jacques Franois Fruger et Claude Arnoux praticiens tmoins employs nos prcdentes scances demeurant comme y dit en cette ville paroisse de Saint-Michel qui ont sign avec ma ditte dame.
Ainsi sign la minutte des prsentes St Mathieu d’Ecoyeux, Fruger, Arnoux et du notaire royal Saintes soussign.
Contrll Saintes le 14 fvrier 1787.
Reu 112 livres plus 56 livres et pour les 10 sols pour livre 168 livres Tardy, minutte 6 livres

Total de l’inventaire : 71.460 livres 4 deniers

Suit le pouvoir nonc dans la sance du 1er fvrier annex la minute du prsent inventaire.

Nous Marie Louise de Saint Mathieu veuve de Mre. Louis Alexandre Frtard chevalier seigneur d’Ecoyeux tutrice et curatrice relle de nos trois enfants mineurs dsirant faire procder la continuation de l’inventaire des meubles et effets mobiliers composant notre communaut avec le dit fu seigneur d’Ecoyeux, sans cependant entendre nous nuire, ni prjudicier et sous toutes nos rserves et protestations de fait et de droit, requrant monsieur Chety notaire royal la rsidence de la prsente ville, se transporter au logis nous appartenant paroisse de Villars prs Pons aux fins de la ditte continuation, et attendu notre indisposition actuelle avons constitu pour notre procureur spcial la personne de Pierre Arriv journallier demeurant au village du Breuil sur la paroisse de Villars l’effet de comparoitre pour nous devant le dit notaire et l’huissier jur priseur dont il sera accompagn pour faire l’inventaire et mettre en vidence aux dits notaire et huissier priseur de tous les meubles, grains, bestiaux et autres effets mobiliers dpendant de notre ditte communaut etant audit logis et les btiments en dpendant pour tre du tout faite description par le dit notaire, prise et estimation par le dit huissier priseur ; promettant avoir pour agrable tout ce qui sera fait par le dit le procureur constitu, lui garantir et relever indemne.

Fait Saintes le 31 janvier 1787.

Sign l’original Saint Mathieu d’Ecoyeux pour pouvoir et rquisition.
Contrl Saintes le 31 janvier 1787. Reu 15 sols sign Tardy
La signature du notaire Chety, au bas de l’inventaire

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.