Vous êtes ici : Accueil -> Hommes et femmes de notre histoire -> Grandes familles -> Laurencie (de la) -> 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

D 26 septembre 2008     H 01:42     A Pierre     C 12 messages A 6791 LECTURES


Généalogie d’une famille dont les fiefs sont en Angoumois, Poitou et Saintonge : Charras, Claix, Villeneuve-la-Comtesse, Neuvicq-le-Château, Le Seurre, Chadurie, et autres lieux.

Source : Dictionnaire de la Noblesse - Paris - 1774 - Books Google

Voir aussi : Histoire du château de Neuvicq-le-Château (17)

LAURENCIE (de la)

Devise :

" va ou tu peux, meurs ou tu dois "

Famille noble établie en Angoumois, Poitou & Saintonge, dont il est parlé dans l’Armorial de France, Registre II, Part. Il & que nous avons déjà insérée, d’après un Mémoire envoyé dans le Tome VII de la première Edition, p. 532 & suiv. Ceux de ce nom ont, pour établir l’ancienneté de leur race, les mêmes moyens que les Maisons les plus distinguées du Royaume, c’est-à-dire une Terre du nom de Laurencie, des alliances illustres, la possession des qualités de noble & puissant, & de haut & puissant Seigneur, depuis un tems où l’usage libre d’une qualification étoit une preuve du droit que l’on y avoit. Cependant, malgré cet avantage, le défaut de titres ne permet pas à cette Famille de remonter son origine au-dessus du septeme ayeul

- I. Louis de la Laurencie, Ecuyer, Seigneur de la Laurencie, eut pour fils ;

- II. François de la Laurencie, I. du nom, Ecuyer, Seigneur dudit lieu, de Charras & de Claix, accordé, par contrat de mariage du 25 Janvier 1493, avec Marie de Plouer, fille de Jean de Plouer, Ecuyer, Seigneur de Charras & de Claix, qui fit une donation à sa fille de la Terre & Seigneurie de Charras. Ainsi François de la Laurencie , devenu Seigneur de Charras, obtint, au mois de Mars 1519, des Lettres-Patentes en forme de Chartre, par lesquelles François I créoit & établissoit en cette Terre quatre Foires par an, & un jour de marché par semaine, Sa Majesté, selon l’expression même des Lettres, voulant traiter favorablement l’impétrant en considération de ses bons & agréables services. Il passa un acte, le 25 Juillet 1558, avec Jacques de la Chambre, Seigneur de Champagne & de Melleran, où l’un & l’autre sont qualifiés noble & puissant Seigneur. Il mourut le 21 Janvier 1536. Marie de Plouer, son épouse, testa le 22 Août 1541, élut sa sépulture au lieu de Claix ; mais elle ne mourut qu’après le 30 Août 1556, puisque ce jour-là elle fit insinuer elle-même son testament au Greffe des insinuations d’Angoulême. Elle eut de son mariage :

  • 1. René, Ecclésiastique, Protonotaire du Saint-Siège Apostolique, Prieur de Charras & Curé de Massignac ;
  • & Christophe, qui suit. Ces deux frères, le jour du décès de leur pere, convinrent entr’eux, par acte passé au Château noble de la Laurencie, devant les Notaires d’Angoulême, du consentement de leur mere & de Louis de Leriffe leur cousin, Ecuyer, Seigneur de la Coust, que le premier ayant cédé son droit d’ainesse à son puîné, il avoit le tiers de la Terre & Seigneurie de la Laurencie avec les dépendances pour tous les droits qu’il pouvoit prétendre, tant dans la succession de leurs pere & mere, que dans celles des feues Françoise & Louise de la Laurercie.

- III. Christophe de la Laurencie, Ecuyer, qualifié haut & puissant Seigneur, Seigneur de Villeneuve-la-Comtesse, de Charras & de Claix, eut, suivant le testament de sa mere, tous & un chacun de ses biens meubles, acquêts, immeubles présens & à venir quelconques en quelque part & lieu qu’ils fussent situés, tant en Angoumois, Poitou que par-tout ailleurs ; & pour ôter tout sujet de discussion entre lui & son frere aîné, elle ordonna que le partage fait entr’eux dès le 21 Février 1536, seroit exécuté de point en point. Il avoit épousé, le 20 Juillet 1528, Marie de la Chambre, fille de noble & puissant Seigneur Messire Jean de la Chambre, Chevalier, Seigneur & Baron de Champagne, de Melleran, de Villeneuve-la Comtesse, & de Dame Franquine ou Jacquine de la Rochefoucaud. Cette Marie de la Chambre étoit sœur-germaine de Jacques de la Chambre, Seigneur, Baron de Champagne, qui, en faveur de son mariage, lui céda pour la portion qui lui appartenoit dans la succession de leurs feu pere
et mere, frères & sœurs, les Châteaux & Châtellenie de Villeneuve-la-Comtesse, ses appartenances & dépendances à la charge de l’hommage dû au Roi, & des autres devoirs anciens, droits & facultés que Sa Majesté pourrait prétendre. De ce mariage vinrent : - 1. François, qui suit, - 2 & Philippe, tige des Seigneurs de Charras, rapportés ci-après.

- IV. François de la Laurencie, II. du nom. Ecuyer, Seigneur de Claix & de Villeneuve-la-Comtesse, reçut l’hommage, le 11 Août 1562, & Arnaud d’Estissac, Docteur ès Droits, Abbé de Celles, pour son Hôtel ou Manoir da la Croix-la-Comtesse, mouvant de sa Terre de Villeneuve. Il époufà, par contrat passé au Château d’Orfeuille dans la paroiffe de Prissé, ressort de Niort, le 21 Avril 1560, Sidoine de Canquelin, fille de Jean, Chevalier, Seigneur d’Ostz & de Prahec, & de Catherine de Mathefelon. Cette Sidoine de Canquelin vivoit encore en 1573, quelle est nommée dans une transaction du 10 Septembre de la même année. Il épousa, 2°. Jeanne Frottier de la Messeliere, qui, dès le 14 Avril de l’an 1598, etoit remariée avec Charles de la Forest, Ecuyer, Seigneur de Malvaut & de la Roche-Montbaut. Pendant les troubles qui agitèrent le Royaume dans les Provinces du Poitou, de Saintonge & d’Angoumois, il paroit par deux Lettres de Henri III, l’une du mois de Novembre 1585, & l’autre du 24 Novembre 1588, écrites à François de la Laurencie, qu’il n’abandonna ni la créance de ses pères, ni le service de ses Souverains. Il eut de sa première femme :- Catherine de la Laurencie, alliée à Jacques Nourigier, Ecuyer, Seigneur des Granges ; & de la seconde :

- V. Gabriel de la Laurencie, Ecuyer, Seigneur, Châtelain de Villeneuve-la-Comtesse, dont il fit hommage au Roi le 15 Mai 1612. Il mourut peu d’années après, & avoit épousé, par contrat passé à Migré, le 11 Février 1603, du consentement de sa mere, & de Gaspard Frottter, son cousin-germain, Catherine Chesnel fille de Guy Chesnel, Ecuyer, Seigneur, Châtelain de Migré-lès Groyes & de la Flamenicherie, & d’Amice de Polignac, sœur de Léon de Polignac, Chevalier, Seigneur d’Escoyeux, &c. dont : - 1. Charles, qui suit ; - 2. Louis, mort sans postérité le 3 Août 1660 ; - 3. & Gabriel, Seigneur de Moulieres, à qui le Maréchal de la Force donna, du Camp de Bioncourt, un certificat de services le 13 Novembre 1635. Il fit à son frère aîné, le 2 Mars 1640, une cession de toutes les parts & portions qui pouvoient lui appartenir dans les successions de leurs pere & mere. Cependant depuis cette cession, il se maria avec Madelene Girault, & en eut : - Bénigne de la Laurencie, alliée avec Charles de la Laurencie, Seigneur de Beaulieu, dont il fera parlé ci-après.

- VI. Charles de la Laurencie, Ecuyer, Seigneur, Châtelain de Villeneuve-la-Comtesse, donna, le 21 Avril 1623, un dénombrement de sa Terre tel qu’il avoit été donné en 1612 par son pere, & antérieurement par ses autres auteurs, possesseurs de cette Terre. Il eut du Roi, le 11 Septembre 1627, commission de Capitaine d’une Compagnie de nouvelle levée, de 100 hommes de guerre à pied dans le Régiment de Jonsac ; fut pourvu, le 31 Décembre 1633, d’une charge de Gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi, en considération de ses bons & agréables services ; & le 6 Juillet de l’année suivante, il obtint en l’Election de Niort une Sentence portant qu’en conséquence des titres qu’il avoit produits, il seroit employé au rang des Nobles, & en cette qualité jouiroit de exemption des tailles tant qu’il vivroit noblement & ne seroit acte dérogeant à noblesse. Il avoit épousé, par contrat passé au lieu de Deuil, ressort de Saint-Jean d’Angely, en présence de Jean Chesnel, son onde maternel, le 8 Juillet 1624, Luce de Montberon, sœur de Jean, & fille de Michel, Ecuyer, Seigneur de Beauregard, & de Françoise de Francœur ; nommée Françoise de Faucœur dans les grands Officiers de la Couronne, Tome VIl, p. 28, de la Généalogie de Montberon. Leurs enfans furent : - 1. Henri, qui suit ; - 2. Charles, Seigneur de Beaulieu-Saint-Méard, dans la paroisse d’Aulnay, marié avec Bénigne de la Laurencie, sa cousine-germaine, dont Henri-Charles de la Laurencie, Seigneur de Beaulieu, allié avec une fille de Henri de la Laurencie, son onde ; - 3. & 4. Marie & Françoise, l’une mariée à Jean Aubert, Ecuyer ; Seigneur du Petit-Mont & de Sallebeuf ; & l’autre à Bernard d’Aigres d’Aulede, Seigneur de Servanche en Périgord.

- VII. Henri de la Laurencie, Ecuyer, Seigneur, Châtelain de Vîlleneuve-la-Comtesse, qualité dans laquelle son hommage fut reçu au Bureau des Trésoriers de France à Poitiers le 5 Janvier 1663, prit comme aîné ses préciput & avantages nobles suivant la coutume, & partagea avec son frère le 21 Juin 1664. Il avoit épousé, le 3 Août 1660, Renée de Castello, fille de Pierre de Castello, Seigneur de Tesson, dans la paroisse de Saint-Jean de Prissé, & de Claude de Béchillon ; à ce contrat de mariage assistèrent Charles de la Laurencie, son frere, Louis & Gabriel, ses oncles, & plusieurs parens tant de son côté que de celui de sa femme. Cette Renée de Castello avoit pour sœur Marie, l’une & l’autre héritière dans la succession de Renée d’Albene, leur ayeule maternelle, par représentation de Claude de Béchillon, leur mere ; & Renée de Castello, qui étoit l’aînée, exerça ses droits d’aînesse dans cette succession. Henri se la Laurencie, son mari, étoit mort le 25 Août 1685 & laissa pour enfans : - 1. Pierre-Henri, qui suit ; - 2. Pierre, nommé avec son aîné dans l’acte d’un partage noble, du 17 Septembre 1697 ; - 3. Louise, mariée avec Henri-Charles de la Laurencie, son cousin-germain, Seigneur de Beaulieu ; - 4. Catherine, femme de Léon-Jourdain, Seigneur de Chantecour ; - 5, 6 & 7. Bénigne, Elisabeth & Marie-Anne ; les deux premières, Religieuses Carmélites à Niort, & là troisieme aux Ursulines de la même ville.

- VIII. Pierre-Henri de la Laurencie, Seigneur, Châtelain de Villeneuve-la-Comtesse, de la Fontguion, des Vallées, &c fut assigné devant M. de Maupeou-d’Ableiges, Intendant & Commissaire départi dans Généralité de Poitiers lors de sa recherche de la Noblesse, & obtint, le 29 janvier 1700, un Jugement de cet Intendant, qui le maintint dans sa noblesse après l’avoir justifiée par plusieurs titres depuis l’an 1493, c’est-à-dire, depuis l’époque où remonte cet article. Il avoit épousé, par contrat du 29 Août 1685, passé devant le Notaire Royal du. Bourg de Champnier, Jeanne du Laux, fille d’Armand du Laux, seigneur de Champnier en Périgord, & de Marie-Sibille Jaubert de Saint-Gelais, dont : - 1. Charles-Henri, qui suit ; - 2 François, né le 8 Mai 1688, reçu Chevalier de Malte & Page du Grand-Maître, le 24 Décembre 1699, sur ses preuves tant paternelles que maternelles faites au grand Prieuré d’Aquitaine, devant les Chevaliers, Jacques de Ferrieres de Champigny, Commandeur d’Ansigné, & Gabriel Thibault de la Carte, Commandeur des Espaux, Commssaires nommés par délibération du Chapitre Provincial. Il étoit, en 1728, Commandeur de Saint-Remi & de Lavanceau ; - 3. Jean-Batiste, prêtre Chanoine de l’Eglise Cathédrale de Bayeux ; - 4 & 5. Marje-Anne & Catherine.

- IX. Charles-Henri de la Laurencie, Seigneur, Châtelain de Villeneuve-la-Comtesse, né le 7 Juin 1686, reçu Page de la Grande Ecurie le 30 Avril 1701, obtint une Compagnie de Cavalerie dans le Régiment d’Aubusson le 25 Avril 1706, eut la Croix de Saint-Louis le 29 Octobre 1729, en considération de ses services dans ce Régiment, soit pendant quil portoit le nom d’Aubusson, soit quand il portoit celui de Cayeux. Il avoit épousé, par contrat du 24 Février 1728, Marie-Anne de la Laurencie, sa cousine, de la branche des Seigneurs de Charras, donc nous allons parler. De ce mariage sont issus : - 1. Bernard-Henri, dit le Comte de la Laurencie, né le 30 Novembre 1731 ; - 2. François, né le 15 Août 1735, Chevalier de Malte & Enseigne des Vaisseaux du Roi ; - 3. Jean-Henri, né le 22 Octobre 1736, aussi Chevalier de Malte ; - 4. autre François, né le 5 Mars 1738, appellé l’Abbé de la Laurencie ; - 5 & 6. & deux filles.

Branche des Seigneurs de Charras

- IV. Philippe de la Laurencie, Ecuyer, Seigneur de Charras, &c. second fils de Christophe, & de Marie de la Chambre, partagea avec son frère aîné, le 10 Septembre 1575, qui lui céda la Terre de Charras, & en même tems lui remit tous les droits qu’il pouvoit prétendre sur la Terre de Villeneuve-la-Comtesse & sur celle de Claix. Il avoit épousé par contrat du 20 Décembre 1570, Jeanne de Lerisse, fille & héritere de Claude, Ecuyer, seigneur de la Coust dans la Vicomte de la Rochechouart, en Poitou, & de Louise du Guéroys ou Guéroulhet, Guérouher, Guéroulx, suivant les titres. Il la laissa veuve de bonne heure avec un fils Jean, qui suit : elle se remaria deux fois ; la première, avec Moudot de Blon, Escuyer, Seigneur de Mareuil, dont elle eut un fils nommé Pierre de Blon, qualifié Ecuyer, Sieur de la Salle ; la seconde, à Arnaud Lesperon, Ecuyer, Sieur des Loges, avec lequel elle vivoit encore en 1611, date d’une transaction faite entr’elle & son fils du premier lit pour son douaire & des redditions de compte de tutelle.

- V. Jean de la Laurencie, Ecuyer, Seigneur de Charras, épousa, le 5 Juin 1595, Susanne de la Garde, fille de François de la Garde, Ecuyer, Seigneur de Nanteuil, & de Catherine d’Authon. Il paroît, par son contrat de mariage, qu’à la révolution que la Religion souffrit en Poitou, il ne conservoit pas la croyance de ses pères, aussi fidèlement que la branche aînée de sa Famille ; car suivant les articles de son mariage il devoit se faire dans l’Eglise reformée. Au reste Henri IV, par ses Lettres-Patentes du mois d’Octobre 1609, rétablit les Foires & Marchés qui avoient été interrompus dans le lieu de Charras pendant les guerres, & avoient été établis par François I en faveur de François de la Laurencie, son bisayeul. Il vivoit encore fort âgé le 17 Juin 1646, qu’il fit cession de Terre de Charras à l’ainé de ses enfans ; sçavoir : - 1. Bertrand, qui suit ; - 2. Guy Seigneur de Montgeillas ou Montguillard, nommé Capitaine de 100 bommes de pied dans le Régiment de Fougères, par commission donnée à Saint Germain en Laye le 16 Septembre 1627 ; - 3. & Jérôme, Seigneur de la Plaine e 1619.

- VI. Bertrand de la Laurencie, I du nom, Ecuyer, Seigneur de Charras & de Seguiniac, embrassa le parti de la Reine Marie de Médicis, mere de Louis XIII, & eut de cette Princesse, le 20 Juillet 1620, commission de lever une Compagnie de 100 Hommes de gens de pied des plus vaillans & des mieux aguerris dans la guerre, contre les insolens favoris qui obsédoient le Roi son fils, sous les ordre du Duc d’Epernon. Cette guerre fut presqu’aussitôt éteinte qu’allumée, par la défaite des troupes de la Reine au pont de Cé, le 7 Août de la même année 1620. Voyez les Mémoires de ce tems. Bertrand, assigné devant M. d’Aguesseau, Maître des Requêtes Président au Grand-Conseil & Commissaire départi pour l’exécution des ordres du Roi en la Généralité de Limoges, Election de Saintonge & de Cognac, justifia sa descendance depuis François de la Laurencie, son trisayeul, mari de Jacquine de la Rochefoucaud, obtint sa maintenue de noblesse le 22 Décembre 1666. Il avait épousé, dès le 27 Décembre 1619, Léonarde Audier, sœur de Marguerite Audier, femme de Guy d’Aydie, Seigneur de Bernardieres, toutes deux filles de Bertrand Audier, Ecuyer, Seigneur de Monchenil, dans la paroisse de Saint-Martial de la Valette en Périgord, & d’Antoinette iie Pourtenc de la Labarde. De ce mariage vinrent : - 1. Jean, Seigneur de Charras & de Jumilhac, allié, le 24 Juin 1653, à Louise des Doucets, dont il n’eut point d’enfans. La Terre de Charras retourna à son puîné par une donation spéciale qu’il lui fit, & de tous ses droits en justice haute, moyenne & basse, cens, rentes & devoirs Seigneuriaux, soit du fonds de la Terre, soit acquis par lui-même ; - 2. & Armand, qui suit

- VII. Armand de la Laurencie, Seigneur de Montgeillas ou Montguillard, puis de Charras, de Chadurie & des Thibaudieres, eut ces trois dernières Terres dès son contrat de mariage passé à Angoulême, le 10 Mai 1668, avec Marie Cladier, fille de Guillaume, Seigneur de Chadurie, l’un des anciens Pairs de l’Hôtel-de-Ville d’Angoulême (ce qui veut dire peut-être Echevin) & de Catherine Dussieux. Ceux-ci donnèrent à leur fille tous leurs biens, domaines & héritages situés dans la paroisse de Rodas, de Maignac, de Juillac & de Maisac ; ensemble toutes les rentes Seigneuriales qui leur étoient dues tant sur le bourg que sur les habitans de Rodas ; & Jean Cladier, leur fils, Avocat au Parlement, en faveur de qui Marie Cladier avoit renoncé à leur succession, étant mort sans postérité, celle-ci hérita de tous les biens du nombre desquels étoient la Terre de Chadurie, & le Fief des Thibaudieres dans la même paroisse de Chadurie. Armand testa conjointement avec son épouse, le 11 Décembre 1704, & ne survécut pas beaucoup à cette époque. Ils eurent plusieurs enfans, entr’autres : - 1. Bertrand, qui suit ; - 2. & François, Seigneur de Chadurie, des Thibaudieres, de Chez, &c suivant l’Armorial de France, Regitre II, Part. II, né le 4 Novembre 1677. Il fut Cornette de Cavalerie dans le Régiment de Piémont en 1691, réformé en 1697, remis en pied le 12 Février 1700 ; fait Lieutenant le 28 Octobre de l’année suivante, & obtint la Compagnie vacante par la retraite de son frère. Il épousa, en 1707, Anne-Catherine des Forges, fille de Pierre, Ecuyer, Seigneur du Châtelard, Conseiller du Roi, Doyen du Siège Présidial & Sénéchaussée d’Angoumois, & d’Anne Girard. Il a eu de ce mariage une fille nommée - Françoise - & Bertrand de la Laurencie , Seigneur de Chadurie, qui a épousé, le 22 Mars 1734, Marie-Madelene Challier, fille de Jean-Jacques, Ecuyer, Seigneur de Vouillac, de Puyrenaud, de Boismuret & du Fresse, & de Bénigne-Henriette Lainé.

- VIII. Bertrand de la Laurencie, II. du nom. Seigneur de Charras, de Névig [Neuvicq-le-Château], de Surville, des Seurres en Saintonge, né le 21 Septembre 1669, entra vers la fin de 1686 ou au commencement de 1687, dans la seconde Compagnie des Mousquetaires du Roi, où il resta jusquau 10 Septembre 1688, que le Roi lui donna une Compagnie de Cavalerie ou de Chevaux-Légers avec laquelle il eut ordre de passer dans le Régiment Royal-Piémont, Cavalerie, sous le Marquis de Livarot, Mestre-de-Camp de ce Régiment. Il y servit pendant 13 ans avec distinction suivant un certificat donné à Clermont en Auvergne, le 26 Juin 1722, par M. le Vicomte de la Baume, Lieutenant-Général des Armées du Roi, & Commandant en la Province d’Auvergne & pays de Combrailles. Il se retira du service, & trois mois après il obtint un Office de Lieutenant des Maréchaux de France, & eut la Croix de Saint-Louis, avec une pension de 1500 livres, suivant une lettre de M. le Blanc, Secrétaire d’Etat & Ministre de la guerre : il se démit de cet Office le 6 Mai 1739. Il avoit épousé : 1°. le 12 Février 1700, Anne Arnault-de-Méré, fille de Jean Arnault, Ecuyer, Seigneur de Bouex, de Méré, d’Enclave, de Gural, de Breuil, d’Edignac, &c Conseiller du Roi, Lieutenant-particulier au Présidial d’Angoumois, & de Jeanne d’Exmier ; & 2°. Marie de Chazeau, veuve de Jean Paulte, Seigneur des Fiefs de Riffaut, de Bourlaveau, dans la paroisse de Ruelle, & des Grimardieres, Conseiller du Roi, Maître des Eaux & Forêts d’Angoumois. Il a eu du premier lit : - 1. Noel-Bertrand, qui suit ; -2. Francois, Capitaine dans le Régiment de Saint-Aignan, Cavalerie, à qui son pere, par acte du 20 Décembre 1731, fixa pour sa légitime, la Terre & Châtellenie des Seurres avec les Borderies de la Frettaye & autres dépendances ; - 3. & Marie-Anne, femme de Charles-Henri de la Laurencie Seigneur de Villeneuve-la-Comtesse, mentionné à la branche précédente.

- IX. Noel-Bertrand de la Laurencie, né le 8 Novembre 1707, Chevalier, Marquis de Charras & de Névig, Baron des Seurres, Seigneur des Châtellenies de Maumont, Magneville, Herte, &c, Lieutenant de la Province d’Angoumois, & des Bailliages de Saint-Jean d’Angely & de Coignac, a épousé, le 20 Décembre 1731, Marie Paulte, née le 18 Mai 1717, aie de Jean, & de Marie de Chazeau, dont : - 1. Bertrand-Jean, Marquis de Charras, né le 27 Avril 1737, Capitaine au Régiment du Roi, Infanterie, mort le 6 Août 1741 ; - 2. François, né le 22 Février 1741, dit le Baron de la Laurencie, puis Marquis de Charras, après la mort de son frère aîné, sous-Aide-Major au régiment du Roi, Infanterie, en Août 1764 ; - 3. Bertrand, né le 13 Juillet 1743, appelle le Chevalier de Charras, Enseigne des Vassleaux du Roi ; - 4. Marc-René, né le 1 Avril 1744, appelle l’Abbé de Charras ; - 5 Charles-César, né le 26 Août 1745, dit le Chevalier de Charras, Capitaine-sous-Aide-Major au Régiment du Roi, Infanterie ; - 6. Jean-Bertrand, né le 16 Février 1748, dit le Chevalier de Névig, Lieutenant au même Régiment, après avoir fait la dernière campagne en qualité de volontaire dans celui d’Auvergne ; - 7 & 8 Noel-François & Bertrand : le premier, né le 5 Juillet 1749 ; & le second le 3 Septembre 1751, qui étoient tous deux aux études en 1765 ; - 9. Marie, née le 23 Février 1736, mariée, le 9 Juin 1756, & veuve en 1762, de Nicolas-Noël-Armand, Seigneur de Vouzan & de la Bergerie, dont un fils & une fille ; - 10. Marie-Anne, né en 17.., appellée Mademoiselle, de la Laurencie ; - 11. autre Marie-Anne, née le 4 Janvier 1747, appellée Mademoiselle de Névig ; - 12. Marie, née le 18 Juillet 1760, appellée Mademoiselle des Seurres ; - 13. Marie-Anne, la jeune, née le 10 Avril 1753 & appellée Mademoiselle Dubreuil ; - 14. & autre Marie, née le 11 Août 1754, appelle Mademoiselle de Riffaut.

- IX. Bertrand de la Laurencie , III. du nom, Chevalier, Seigneur de la Chadurie, des Thibaudieres, &c. né en 1709, que nous croyons fils de Bertrand II, & de Marie de Chazeau, sa seconde femme, mort le 22 Octobre 1752, avoit épousé, le 12 Septembre 1740, Marie-Anne Thomas-d’Authon, dont : - 1. Antoine, né le 20 Mai 1742, Seigneur de la Chadurie & Garde de la Marine ; - 2. Charles-Joseph, né le 7 Septembre 1744, appellé le Chevalier de la Laurencie, Lieutenant au Régiment de Bourbonnois, Infanterie ; - 3. Bertrand-Jean-Batiste, né le 28 Septembre 1745, appelle le Chevalier des Thibaudieres ; -4. Arnaud, né le 17 Janvier 1748, appelle le Chevalier Dubreuil ; 5. Marie-Thérèse, née le 15 Octobre 1747 ; - 6. & Anne, née le 20 Mai 1751.

Ces enfans ont pour oncles Francois de la Laurencie, Prêtre, Doyen de Saint-Yrier en Saintonge, & Prieur de Saint-Blaise en Poitou ; & Charles de la Laurencie, né le 30 Août 1715, Chevalier de Saint-Louis, Lieutenant dans le Régiment du Commissaire-Général, Cavalerie, par l’incorporation en 1761, de celui de Beauvilliers, marié, le 11 Août 1755, avec Therese Bourlon, fille de Pierre, Conseiller du Roi à Saint-Dizier en Champagne, dont : - Paul-Pierre de la Laurencie , né le 6 Juillet 1756.

Les armes : d’azur, à une aigle d’argent a deux tetes, le vol abaissé pour la branche aînée. Les autres portent : d’argent, à l’aigle à deux têtes de sable, éployée, béquée & membrée de gueules.

Vos commentaires

  • Le 20 décembre 2013 à 15:53, par olivier de lespinats En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

    Bonjour,
    Je recherche des informations sur Marguerite Henriette de La Laurencie de l’Efort (+18/07/1779 à Niort), mariée le 19/06/1764 à Niort avec un des membres de ma famille Pierre-Louis-Marie-Anne Chebrou du Petit-Château.
    Existe-t-il des portraits de cette branche ?
    Merci de votre aide
    Olivier Chebrou de Lespinats

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2010 à 17:42, par Michel BONNIN En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

    il existe un tombeau dans le cimetière d’Abzac en gironde de la famille De la Laurencie datant de 1250 j’ai la photo que je tiens à disposition
    Michel BONNIN

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2011 à 18:36, par Bertrand de LA LAURENCIE En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

      bonjour,

      en faisant des recherches sur internet concernant ma famille, j’ai pris connaissance des commentaires du forum et je souhaiterais avoir les photos du tombeau LA LAURENCIE dans le cimetière d’ABZAC, si c’est toujours d’actualité.

      avec tous mes remerciements,

      Bertrand de LA LAURENCIE

      Répondre à ce message

    • Le 14 novembre 2011 à 11:40, par de La Laurencie Philippe En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

      Bonjour,
      J’ai relevé votre information concernant une tombe de ma famille ( de La Laurencie ), située dans le cimetière d’Abzac en gironde. Vous proposez sur le forum de mettre à disposition la photo de cette tombe, et je serai heureux de pouvoir m’en procurer une, si cela reste possible....
      Merci pour cette contribution à nos recherches ;
      Philippe de La Laurencie

      Répondre à ce message

  • Le 22 février 2010 à 13:43, par severine En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

    Bonjour et merci, cela fait toujours plaisir d’en savoir un peu plus sur sa famille !
    en complément, notre devise est "va ou tu veux, meurs ou tu dois".
    Cordialement.
    Séverine de La Laurencie

    Répondre à ce message

    • Le 22 février 2010 à 15:17, par Pierre En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

      Merci

      J’aime cette devise, et je le reprends dans l’en-tête de l’article.

      Répondre à ce message

    • Le 13 octobre 2010 à 09:41, par Michel BONNIN En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

      Bonjour
      Votre devise je l’a connais, car aujourd’hui elle reste gravée sur la tombe de votre aïeul. Cette tombe située dans le cimetière d’Abzac 33230 en Gironde. Les inscriptions portes le Nom de la Laurencie, 6 ème croisade, votre devise et une date 1250. Après recherche il semble que se soit Laurent de La Laurencie (sous toute réserve). A Abzac (33), il y a 2 châteaux : le château d’Abzac habité par le baron d’Anglade et le château de Baulieu qui est habité par le comte Bertrand des Garets, c’est dans cette demeure qu’aurait habité la famille de La Laurencie. J’ai quelques photos.
      Michel B.
      "Si tu veux savoir où tu vas,
      Souviens-toi d’où tu viens."

      Répondre à ce message

    • Le 9 mars 2016 à 14:23, par BOUCHE En réponse à : 1774 - Généalogie de la famille de la Laurencie

      Bonjour, je cherche à reconstituer les principales étapes de la vie d’un certain Arnaud Simon Pierre de La Laurencie (1749-1796), prêtre de la paroisse de TOURRIERS de 1784 à 1792, jureur, puis rétracté, puis reclus en 1794 sur un des pontons en rade de l’île d’AIX. A survécu et est décédé à Angoulême en octobre 1796. Il est né en janvier 1749 à AUTHON. Cet homme fait-il partie de votre famille ? Bien cordialement Jacques

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 16 Chadurie - 16 Charras - 16 Claix - 17 Le Seure - 17 Neuvicq-le-Château - 17 Villeneuve-la-Comtesse - Généalogie - Laurencie (de la) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

4.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Weather, astronomical and seismic ephemerides - 4/5 - 17th century

2.  1619 - Agrippa d’Aubigné - Les aventures du baron de Faeneste - Extraits

3.  1520 - La rédaction des coutumes de Saintonge, de la Rochelle et du pays d’Aunis

4.  1671 - Histoire de Saintonge, Poitou, Aunis et Angoumois - Armand Maichin - Chap. 2

5.  1553 - Rôle de la noblesse de Saintonge


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  1120 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - Terre de Bouchereau à Macqueville (17)

4.  1666 - 1854 - Notice sur l’histoire de Rochefort (Charente-Maritime)

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux