Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Etablissements religieux > Abbayes, monastres et commanderies > 1726 - Abbayes et prieurs des diocses d’Angoulme, La Rochelle et Saintes > 1726 - Abbayes et prieurs du diocse de La Rochelle

1726 - Abbayes et prieurs du diocse de La Rochelle

mercredi 1er avril 2009, par Pierre, 1943 visites.

Source : Recueil historique et topographique des Archevechez, Evchez, Abbayes et Prieurez de France, tant d’Hommes, que de Filles, de nomination et collation royale, avec les noms des Titulaires, la Taxe en Cour de Rome, telle qu’elle est sur le Livre de la Chambre Apostolique, les Revenus, les unions, & Pensions sur ces Bnfices, & le nombre des Cures. Le tout distribu par Diocses, par ordre Alphabtique ; Enrichi de dix-huit Cartes Gographiques, & les Armes des Archevques.
Ddi Son Altesse Srnissime Monseigneur le Duc de Bourbon, par Dom Beaunier, Religieux Bndictin, de l’Abbaye de Fontgombault - A Paris, Chez Alexis-Xavier-Ren Mesnier, Libraire-Imprimeur, rue S. Severin, au Soleil d’or, ou en sa Boutique au Palais, Grand’Salle. - M. DCC. XXVI., avec approbation et privilge du Roy.

TitulairesEVECHE DE LA ROCHELLE FlorinsRevenu
M. Estienne de Chamflour LA ROCHELLE

en latin, Rupellensis, alias Malleacenss, Ville Episcopale & Capitale du Pas d’Aunix, & en Xaintonge, situe au bord de l’Ocan , deux lieues de l’isle de R, quatre de celle d’Oleron, douze de Xaintes, & cent huit de Paris. Le Roi Louis XIV. d’immortelle mmoire, obtint l’an 1652. du Pape Innocent X. la translation du Sige de Maillezais la Rochelle, o on rigea un Chapitre sculier, fond des biens du Couvent de Maillezais. C’est une Ville en bas-Poitou, situe dans une Isle que forment deux rivires, la Sevre & l’Autise. Ce lieu toit autrefois solitaire & environn de forts ; c’est ce qui engagea Guillaume Fier--Bras fils de Guillaume Teste d’Etoupes y btir un Chteau pour se divertir la chasse. Son fils Guillaume le Grand y fit construire l’an 1010 une Eglise & un Monastere de Benediclins, qui dans la suite fut le plus riche du Poitou ; ce qui engagea le Pape Jean XXII riger cette Abbaye en Evch l’an 1317. Il en cra premier Evque Geofroy Pouverel, dernier Abb de Maillezais. Le Convent nanmoins subsista toujours, & les Moines Benedictins ont form le Chapitre, qui a est transfr la Rochelle l’an 1652, comme je l’ai dit ci-dessus, & scularis en 1666. Cette nouvelle Cathdrale & son Chapitre ont est fondez des biens qui appartenoient aux Moines.lesquels ont est supprimez. La Ville de la Rochelle, avec l’Isle de R, qui en est voisine, & tout le Pas d’Aunix, furent en 1652 sparez du Diocse de Xaintes, & ce dmembrement de l’Evch de Xaintes avec l’ancien Evch de Maillezais, forment au jourd’hui le Diocse de la Rochelle. Il y a des Auteurs qui disent que la translation du Sige de Maillezais la Rochelle s’est faite par le Pape Innocent X. le 4 May 1648, & qu’on a dmembr cent Paroisses du Diocse de Xaintes pour former celui de la Rochelle, qui est suffragant de Bordeaux. Jacques Raoul de la Guibourgere a est le premier Evque de la Rochelle. Henry de Laval Bois-Dauphin de Sabl le second ; Charles-Magdelaine Frezeau de la Frezeliere lut succeda, & Estienne de Chamflour, qui l’est aujourd’hui, [1724.] est le quatrime. Le Chapitre de l’Eglise Cathdrale de la Rochelle est compos de huit Dignitez & de vingt Chanoines. Les Dignitez sont le Doyenn, la Trsorerie, l’Aumneric, le Grand-Archidiacon de Fontenay, la Chantrerie, la Sochantrerie, & I’Archidiacon de Bressuire. Le Doyen est lu par le Chapitre mais toutes les autres Dignitez & les Prbendes sont la collation de l’Evque. Le Roy a tabli un Sminaire la Rochelle, auquel il a accord trois mille livres de rente, qui sont leves sur tous les Bnfices du Diocse. Mr. de la Frezeliere en donna la direction aux Jesuites l’an 1694, & ces Pres y enseignent la Thologie & l’Hbreu.
2000

Abbayes d’Hommes de l’ordre de Saint Benoist.

M. de la Vieuville, Aumnier du Roi. Il y a 800 l. de pension sur cette Abbaye pour Mr. Moussard, Pretre Ruel, & le mme qui a ce si beau secret pour le mal des yeux, & 700.l. pour M Cotel Chanoine de Saint Mry Paris. NOTRE-DAME DE L’ABSIE

Abse, ou Ntre-Dame de l’Abse, en latin, Beata Maria in Apsia, in Gastina veieri nuncupata ; alias Ansia, vel de Ausia ; situe dans les enclaves de la Gastine, petit Pas qui fait une portion du haut-Poitou, & trois lieus de la Chastagneraye. Elle toit autrefois du Diocse de Maillezais, & fut fonde l’an 1120.des liberalitez de quelques Seigneurs Poitevins de Parthenay, Chabot, Chastaigner, Dappel-Voisin, & autres. Un Hermite appell Pierre de Bunt, en avoit jett les premiers fondemens quelque tems auparavant,. & Matre Giraud y tablit pour premier Abb un de ses Disciples, nomm Pierre. Cette Abbaye est d’anciens Benedictins.
100 4000 l.
M. Marchal Conseiller au Parlement de Paris BELLE-FONTAINE

Belle-Fontaine, en latin, de Bello-Fonte, situe aux confins de l’Anjou, prs le Poitou. Il y a presentement des Feillans, & par consquent on peut la compter au nombre des Abbayes de l’Ordre de Cteaux.
80 1000 l.

Ordre de Cisteaux.

M. de Rezay, Evq. d’Angoulme. LA GRACE-DIEU

La Grce-Dieu, en latin, [Gratia Dei, fille de l’Abbaye de Clervaux, situe au Pas d’Aunis, trois lieues de Marans. Elle a t fonde le 18 des Kalendes d’Avril 1139. d’autres disent en 1135.
80. 3000 l.
M. de Reversaux. SAINT LEONARD DES CHAUMES

Saint Lonard des Chaumes, ou de Chamuel, en latin, sanctus Lonardus, fille de l’Abbaye de Beil, situe au Pais d’Aunis, une lieu de la Rochelle & fonde l’an 1168, Elle a est du Diocse de Xaintes,
60 1800 l.
M. de Malesieu, Evque de Lavaur MOREILLES.

Moreilles, en latin, Morollia, seu Morolia, fille de l’Abbaye de Clervaux, situe en Poitou, entre Luon & Maillezais, quatre lieues de Marans, & jadis du Diocse de Maillezais. Elle fut fonde le 6 des Ides de Septembre 1152.
100. 3000 l.
M. Ren Trpagne de Menerville Cur de Surenne [Suresnes], prs de Paris, en Fv. 1722. NOTRE-DAME DE CHARRON.

Ntre-Dame de Charon, ou Ntre-Dame de la Grce de Charron, en latin, Gratia sancta Maria de Charro, seu de Carone, fille de l’Abbaye de la Grace-Dieu, situe en Poitou, & fonde le 27 Octobre 1191.
66 1800. l.
Unie aux R.R. Pres de l’Oratoire de Paris de la Maison de S. Honor en 1625. NOTRE-DAME DE L’ISLE DE R

Ntre-Dame de l’Isle de R, ou les petits Chasteliers, en latin, Beata Maria de Reaco, fille de l’Abbaye de Pontigny, & fonde en l’Isle de R, vis- vis la Rochelle, au mois de May 1156, disent quelques Auteurs, Mais nous n’avons point de preuves de l’origine de ce Monastere, qui toit dj fort clbre ds le huitime siecle. On sait seulement que c’est l o Hunaud Duc d’Aquitaine, fils du Duc Eudes, se retira & se fit Moine l’an 744.Ce Monastere fut ruin de fond en comble dans le siecle suivant par les Pirates Normands ; l’Isle fut occupe dans l’onzime siecle par les Seigneurs de Mauleon en Poitou, qui toient aussi Seigneurs de la Rochelle. Les Moines de Citeaux s’tablirent au douzime siecle dans la mme Isle, & ils btirent en 1156. un Monastere ddi Notre Dame , & qui a subsist jusqu’aux guerres de la Religion, durant lesquelles l’Abbaye de R ayant est dtruite entirement, le Roy Lois XIII. en unit tous les biens la Maison des Peres de l’Oratoire de Paris, rue S. Honor, en 1625.
100. 7000 l.

Ordre de Saint Augustin.

M. de Prie le 17 Oct. 1733. Le mme jour l’on mit une pension de 2000 liv. sur cette Abbaye, pour le Chevalier de Prie. AIRVAU, ou AIRVAUX

Airvau, ou Airvaux , Airvaut, ou Oirvaie, en latin, Aurea-Vallis, seu sanctus Petrus de Aure-valle. situe au haut Poitou, sur la rivire de To, dix lieues de Poitiers, du ct de l’Occident, & fonde en 763, selon quelques-uns par Hildegarde, veuve d’Herbert, premier Vicomte de Thoars, laquelle mourut en 973
350 8000 l.
M. de Tilly le 17 Octobre 1723 LA TRINITE DE MAULEON.

Mauleon, ou la Trinit de Mauleon, en latin, Trinitas de Maloleone, vel sanctissima Trinitas de Malo-Leone, situe dans le haut-Poitou, dans la petite Ville du mme nom, sur la Sevre Nantoise, onze lieues d’Angers, vers le Midy. Il y a la rforme, & plus de cent Bnfices sont de sa collation. L’Eglise est ddie la Sainte Trinit.
100 4000 l.
Unie au Chapitre de la Rochelle. NIOEUIL, ou NIOEIL

Niœul, ou Niœil, en latin, Niolium, seu Sanctus Vincentius de Niolio, situe en bas-Poitou, prs Fontenoy-le-Comte, o elle fut fonde l’an 1068. par Ayrault Gasledener, Seigneur du lieu, & de Vouvant sur Autise, Il y a environ quarante Bnfices qui en dpendent, parmi lesquels il y a treize Prieurez simples. L’Abbaye de Niœul est unie au Chapitre de la Rochelle depuis 1705. pour la Mense Conventuelle & pour les Offices Claustraux, mais aprs la mort du Pre Phelippeaux de la Vrilliere la Mense Abbatiale sera unie l’Evch de la Rochelle. Le Roy en vertu de la Bulle d’union nomme aux Bnfices qui dpendent de cette Abbaye, par exemple S. Nicolas de Letton est un Prieur dpendant de Niœul, & possed par M. Gautier. L’Abbaye de Niœul eft taxe deux cents florins.
200. 9000 l.

Prieurez

Uni aux Minimes. SURGERES

Le Prieur & le Chapitre de Surgeres, est unie aux Minimes du Bourg de Surgeres, trois lieues de Tonnay-Boutonne, au Septentrion, & six de la Rochelle du ct de l’Orient.
BANDOUILLE

Bandouille, en latin, de Bandoli, est de l’Ordre de Grammont.

Une Chapellenie en l’Eglise de la Ronde.

L’on trouvera plusieurs autres Prieurez du Diocse de la Rochelle la fn du Diocse de Luon, parce qu’ils dpendent de l’Abbaye de S. Michel en l’Herm, qui est dans le Diocse de Luon ; par l ces Prieurez se trouveront tous runis sous un seul coup d’œil.

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.