Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Foires et marchs > 1476 - Louis XI accorde au seigneur de Pisany (17) 4 foires par an, un (...)

1476 - Louis XI accorde au seigneur de Pisany (17) 4 foires par an, un march et le droit de guet et garde

mardi 10 avril 2012, par Pierre, 1157 visites.

L’anglais Nicolas Calffe (ou Calf), conseiller et chambellan du roi Louis XI, est remerci pour ses bons et loyaux services. Le roi lui accorde 4 foires par an Pisany en Saintonge, le droit de march hebdomadaire (c’est dire droit de percevoir des redevances sur les marchands) et droit de guet et garde. Le mme Nicolas Calffe, qui est devenu seigneur de Pisany par mariage avec Jeanne ou Jehanne de Rabaine, dame de Pisany, bnficie galement, par une autre lettre royale (mme date), de la nationalit franaise (voir ce document)

Source : Ordonnances des rois de France de la troisime race - M. de Pastoret - Paris - 1828 - Google livres

Louis XI, Saint-Martin de Cand, Aot 1476

Droit accord au Seigneur de Puissany (en Saintonge) d’exiger le Guet et Garde de ses Vassaux et Habitans ; Concession d’un March hebdomadaire et de quatre Foires annuelles.

Trsor des chartes , registre 201, pice 82.

LOYS, par la grce de Dieu, Roy de France ; Savoir faisons tous presens et advenir, nous avoir receue l’umble supplication de nostre am et fal conseiller et chambellan Nicolas Calffe, chevalier, baron de Daure et seigneur de Puissany et de la Salle, et homme d’armes de la garde de notre corps, contenant que ledit lieu de Puissagny, auquel a de toute anciennet droit de justice, est situ en beau trespas de pays et prs de bonnes villes et grans bourgs et villages auxquelz frquentent souvent plusieurs marchans et autres, parquoy chose utille seroit qu’il y ait foires et marchs chacune sepmaine de l’an, en nous humblement requrant ledit suppliant qu’il nous plust audit lieu de Puissagny, auquel, de toute anciennet, a belle et forte place, lui octroyer que, d’ores en avant et tousjours, ait audit lieu et chastel de Puissagny, tout droit de chastellenie, et que les subgez et tenanciers de ladite place et seigneurie dudit lieu soient d’ores en avant subgez et astrains de faire guet et garde audit lieu, tout ainsi que font et ont accoustum de faire les autres subgez et tenanciers des autres chastellenies de nostredit pays de Xaintonge, et crer, ordonner et establir quatre foyres et un march chacune sepmaine de l’an, affin que ledit lieu se puisse mieulx remplir, repeupler et ediffier, et sur tout lui impartir nostre grce.

Pour ce est-il que nous, inclinans la supplication et requeste dudit suppliant, pour consideracion des bons et agrables services qu’il nous a faits par cy-devant et esprons que encores face au temps advenir, par ces causes et autres ce nous mouvans, avons, audit lieu de Puissagny, ordonn et estably, crons, ordonnons et establissons, de grce especial , plaine puissance et auctorit royal, par ces prsentes, quatre foires l’an, avecques ledit march chacune sepmaine l’an, et voulons qu’on y puisse aller achapter, vendre, revendre, c’est assavoir, la premire desdictes foyres le jour de Conversacion [1] Saint-Pol, la seconde le jour et feste Saint-Jehan-Porte Latin, la tierce le jour et feste Saint-Barnable, et la quarte le jour et feste Saint-Lyenard, et ledit march au jour de jeudi chacune sepmaine de l’an, pourveu que quatre lieues la ronde dudit lieu de Puissagny ne se tiennent aucunes autres foyres ausdiz jours, qui celles-cy puissent prejudicier ; et, de notre plus ample grce, avons, audit lieu de Puissagny, cr, ordonn, crons, ordonnons et establissons chastellenie, et voulons et ordonnons que ledit suppliant et ses hoirs et successeurs dudit lieu ayent d’ores en avant et tousjours droiz de chastellenie et guet audit lieu de Puissany et qu’il en puisse joir et user tout ainsi que font les autres seigneurs de Xaintonge en leurs terres et seigneuries.

Si donnons en mandement au seneschal de Xaintonge et tous nos autres justiciers et officiers ou leurs lieuxtenans, que nostredit conseiller et chambellan, ses subgez et habitans, ils facent, seuffrent et laissent joir et user de noz presens grce, creacion et octroy, en faisant crier cry public et son de trompe, par la manire accoustume, lesdiz foires et marchs s lieux o ilz verront estre faire, et establir audit lieu places, estaux, ainsi qu’ilz verront audit march appartenir, et les marchans qui frquenteront lesdiz foires et marchs, tenir en surt et joir des franchises et libertez dont ilz ont accoustum joir s autres foires et marchs d’environ, car tel est nostre plaisir.

Et, affin que ce soit chose ferme et estable tousjours, nous avons fait mectre nostre scel cesdictes prsentes, sauf en autres choses nostre droict et l’autruy en toutes.

Donn Saint-Martin de Cand, au mois d’Aoust, l’an de grce mil CCCC LXXVI, et de notre rgne le XVI.e Ainsi sign : Par le Roy, le sieur de Maigne et autres presens. Parent. Visa


[1Conversion de Saint Paul

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.