Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Commerce intérieur et extérieur -> 1736 - La balance commerciale du port de La Rochelle

1736 - La balance commerciale du port de La Rochelle

La Chambre de Commerce fait le bilan de ses échanges extérieurs en 1736

D 31 juillet 2007     H 12:07     A Razine     C 2 messages A 3159 LECTURES


La Rochelle - Tour de la Lanterne
Photo : Razine - 2006
La Rochelle - Tour St Nicolas
Photo : Razine - 2006

Avant 1700 le commerce en Aunis et particulièrement à La Rochelle était soumis à une multitude de droits et l’État avait grand mal à exercer des moyens de contrôle. Il se trouvait à la merci des fermiers généraux dont l’honnêteté pouvait parfois être suspectée.

De cette époque date la tentative de la rédaction d’un code du commerce et la création de Chambres de Commerce en France afin de lier les corporations et le gouvernement.

Source : Histoire de la ville de la Rochelle et du pays d’Aunis T. II, 455, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782).

A la Rochelle, marchands et négociants se réunirent pour créer une assemblée le 31 décembre 1701 et en 1702. A cette date, la Chambre se composait de juges et de consuls en charge et de 2 négociants élus par eux. Cependant, la création d’une véritable Chambre de Commerce tarda à se concrétiser, l’arrêt portant Règlement de la dite Chambre de Commerce de La Rochelle date seulement du 15 juillet 1719. Grâce à elle, le port de La Rochelle sera agrandi et d’heureuses initiatives fécondes et hardies permettront l’essor de la marine et du commerce avec les pays étrangers et notamment avec les Iles à partir du 18ème siècle.

La ville de La Rochelle a donc vécu du commerce des Iles : des Antilles et de Saint-Domingue notamment pendant un siècle. Chaque année les deux tiers de la flotte étaient consacrés à ce trafic. Trois générations d’armateurs dirigèrent ce commerce, la plupart étaient des familles protestantes. On peut parler de véritables dynasties : les familles Vivier, Seignette de La Croix, De Richemont, Gareshé, Smidre et Carayon.

Les échanges commerciaux concernent le sucre, le café, l’indigo, mais aussi la traite des noirs ainsi que le commerce des eaux de vie, qui assurèrent la prospérité de La Rochelle, et firent la fortune de grandes familles qu’on nommait ces « messieurs des Ports de l’Océan ».

En 1736, la Chambre de Commerce de La Rochelle fait le bilan suivant des flux commerciaux avec les pays étrangers.

Etat du commerce de La Rochelle avec les pays étrangers pendant l’année 1736

SORTIES
Eaux de vie, grains, sels, indigo, papiers, saffran, vinaigre Pour l’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande. 919 698 livres
Eaux-de-vie, cuirs, sels, sucres blancs, bruts, sirops de raffinerie Pour la Flandre impériale. 116 100 livres
Eaux-de-vie, graines de lin, indigo, papiers, pelleteries,

sucres blancs, terrés, bruts, sirops de raffinerie

Pour la Hollande 13 305 livres
Eaux-de-vie, indigo, pelleteries, sels Pour le Danemark 585 396 livres
Eaux-de-vie, sels, sucres blancs, bruts Pour la Suède 84 698 livres
Eaux-de-vie, grains, farines, sucres blancs,

peaux, pelleteries

Pour l’Espagne, le Portugal, l’Italie 1 284 949 livres
TOTAL 5 676 136 livres
ENTREES
Bœufs salés, beurres, laines, charbons de terre, suifs, chandelles D’Angleterre, Ecosse, Irlande 633 167 livres
Fromages, beurres, baleines coupées, cauris, azur, amidon,

cuivre ouvré, fer de fonte, indiennes de Guinées, mâts, merrains, plombs

De la Hollande 726 175 livres
Chanvre, ouvrages de cuir, fer blanc, goudrons, merrains, plombs,

platilles, toiles peintes, planches

Le Nord 440 032 livres
Bray gras, fer, merrains, planches De la Suède 79 651 livres
Fer, huiles, avirons 66 867 livres
TOTAL 2 107 353 livres
La balance en faveur du commerce de La Rochelle est censée soldée

par l’étranger en espèces ou matières d’or ou d’argent, revenant à la

somme de trois millions cinq cens soixante huit mille sept cens quatre

vingt trois livres

3 568 783 livres
SOIT 5 676 136 livres

Signé : Arcère

La zone d’attraction commerciale de La Rochelle
Carte générale de l’Europe - Graveur : C. Inselin (ca 1705) - Source : BNF Gallica

Vos commentaires

  • Le 5 janvier 2008 à 21:09, par jacques du Vignaux En réponse à : 1736 - La balance commerciale du port de La Rochelle

    Monsieur,

    Bravo pour ce très intéressant ce tableau détaillé des activités commerciales de la Rochelle au XVIIIème(Je me demande dans quelle rubrique était mise le commerce du bois d’ébène !).

    L’évolution du commerce de La Rochelle développé depuis le XIIIème(cf. l’histoire de Auffredy) est un sujet peu traité : j’ai vu sur Internet qu’il existe dans l’enyclopédie Pancoucke un article très complet sur le sujet mais je n’ai pas su y accéder.. Comptez vous faire d’autres articles là-dessus ?

    En vous remerciant à l’avance de votre réponse.
    Salutations.

    J du Vignaux

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier 2008 à 23:54, par Pierre En réponse à : 1736 - La balance commerciale du port de La Rochelle

      A propos de la Rochelle, je vous recommande cette page du site, où nous avons utilisé le très intéressant article de l’encyclopédie Panckoucke.
      C’est à cette page

      A propos du bois d’ébène, sur lequel nous publierons prochainement d’autres documents, je vous recommande cette très intéressante lettre d’un citoyen de La Rochelle à Mirabeau en octobre 1789
      C’est à cette page

      Et, si vous recherchez d’autres documents sur la Rochelle, ce mot-clé est à suivre. Il y a actuellement sur le site 33 articles rattachés à ce mot-clé

      Les mots-clés sont le "sésame ouvre-toi" du site Histoire Passion.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur :

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Enfants trouvés, colonisation et utopie

2.  1573 - Paix de la Rochelle (ou Edit de Boulogne), fin de la 4ème guerre de religion

3.  1482 - Angoumois - Montignac-Charente (16) - Foires

4.  Les enfants trouvés en Angoumois avant 1789

5.  1569 - Agrippa d’Aubigné - Siège de Saint-Jean d’Angély


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux