Vous êtes ici : Accueil -> Sources d’archives sur l’histoire de la Saintonge, de (...) -> Manuscrits de Dom Fonteneau (IVe-XVIIe siècles) -> 1086 - 1100 - Manuscrits de dom Fonteneau - Table chronologique

1086 - 1100 - Manuscrits de dom Fonteneau - Table chronologique

D 25 février 2014     H 23:39     A Pierre     C 0 messages A 1722 LECTURES


Dom Fonteneau, moine bénédictin du XVIIIe siècle, avait formé le projet de rédiger une Histoire de l’Aquitaine. En historien consciencieux, il avait commencé par répertorier et recopier les sources dont il disposait. Un vrai travail de bénédictin ! Ceci nous vaut de disposer aujourd’hui d’une copie manuscrite et bien lisible d’environ 7000 documents (dont une grande partie des originaux ont disparu).

Source : Tables chronologiques des manuscrits de Dom Fonteneau, conservés à la Bibliothèque de Poitiers (27 premiers volumes de la collection) – Poitiers - 1839

Publication en cours : ces tables, qui représentent un gros volume de texte et méritent une relecture attentive, seront mises en ligne progressivement sur Histoire Passion

Autres pages de la table des manuscrits de Dom Fonteneau

Parmi les lieux cités dans cette partie de la table, nous avons relevé :
- Bouet en Aunis, Burie - Châtelaillon, Cressé - Dampierre-sur-Boutonne, Didonne - Fouras - Matha - Rochefort - St-Jean-d’Angély, Saintes - Talmont, Tonnay-Charente - Varaize, Vouharte

Pour rechercher un mot dans cette page, faire Ctrl+f et saisir le mot.

- 1086, avant le mois de septembre. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Cadelon ou Chalon, de sa portion de l’alleu de Faya et d’un verger situé près la porte Chalon. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 399.
- 1086. — Don d’une écluse sur la Sèvre, fait à la même abbaye par Jean d’Angoulême. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 401.
- 1086. — Notice des vexations que les seigneurs de Châtelaillon ont faites à l’abbaye de St-Maixent au sujet d’un marais qui faisait partie de la terre de Font-de-Lois. (Abb. de St-Maixent.) T. 16, p. 403.
- 1086. — Jugement d’une assemblée où présidait Amé, légat du St-Siége, qui confirme le don que Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine, et Isembert II, évéque de Poitiers, avaient fait du monastère de St-Nicolas à l’abbaye de Montierneuf. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 73.
- 1086. — Don fait à l’abbaye de Montierneuf par Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine et comte de Poitou, de l’église de Migné sur l’Ausance. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 77.
- 1086. — Don fait à un chanoine de l’église cathédrale de Saintes par Hersende, abbesse de Notre-Dame, d’une maison située dans la ville avec toutes ses dépendances. (Abb. de Notre-Dame de Saintes.) T. 25, p. 399.
- Vers 1086. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers par Sicmar et Constantin son frère, de tout ce qu’ils possédaient héréditairement dans le fief presbytéral et laïcal d’Usson, et de quantité d’autres héritages situés en divers lieux. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 139.
- Vers 1086. — Don fait à la même abbaye par Airaud de Montoiron, d’une viguerie située entre Ausonlomort et la Vienne, sans réserve d’aucun droit. (Abb. de St-Cyprien.)T. 7, p. 141.
- Vers 1086. — Don fait à la même abbaye par Pierre de Bul, sa femme et ses enfants, de la moitié de l’église de St-Cyr avec toutes ses dépendances et quelques autres droits et héritages, le tout situé en bas Poitou près de Courson. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 143.
- Vers 1086. — Don fait à la même abbaye par Pétronille de Talmont et Pierre son fils, de quelques septrées de terre situées à St-Hilaire de la Forêt. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 145.
- Vers 1086. — Notice du don de l’église de Sauves fait à la même abbaye par Robert de Châtillon. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 147.
- Vers 1086. — Don fait à la même abbaye par Geoffroi, fils de Rorgon, de l’église de Sauves avec le fief presbytéral et autres héritages. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 149.
- Vers 1086. — Jugement rendu par Hugues, archevêque de Lyon, en faveur des religieux de St-Cyprien contre les chanoines de St-Pierre, touchant l’église de St-Laurent. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 151.
- Vers 1086. — Le marais d’Angles adjugé par duel aux religieux du prieuré de Fontaines. (Prieuré de Fontaines.) T. 8, p. 375.
- Vers 1086. — Notice d’un différend entre les moines de St-Michel-en-l’Herm et ceux de St-Cyprien au sujet de l’église de St-Laurent-sur-Sèvre, décidé en faveur de ceux-ci par Isembert II, évêque de Poitiers. (Abb. de St-Michel en-l’Herm.) T. 18, p. 37.
- Vers 1086. ― Acquisition de quelques héritages situés à St-Georges par les chanoines du monastère de St-Nicolas de Poitiers. (Prieuré de St-Nicolas. ) T. 20 , p. 105.
- Vers 1086.―Boson II, vicomte de Châtellerault, confirme le don de quelques parties du bois de Bourneau fait à l’abbaye de Noaillé par les seigneurs de Chistré, et donne lui-même tous les. droits qu’il avait sur ces parties. (Abb. de Noaillé. ) T. 21 , p. 505.
- Vers 1086. ― Don d’héritages fait au monastère de St-Martin de Tulle par Eudes ou Odon, comte, du consentement du comte Audebert son frère. (Mss. de M. Robert du Dorat. ) T. 24, p. 373.
- Vers 1086. ― Fondation de la Maison-Dieu de Montmorillon par Robert, à son retour de la Terre-Sainte, avec le secours de Ranulphe, seigneur de Montmorillon, et des autres grands du pays. ( Mss. de M. Robert du Dorat. ) T. 24, p. 375.
- 1087. ― Don fait à l’abbaye de Charroux par plusieurs seigneurs, de l’église et de la terre de St-Sulpice située dans le diocèse d’Angoulême, avec plusieurs autres héritages. (Abb. de Charroux. ) T. 4, p. 83.
- 1087. ― Don de quelques fonds et héritages fait à la même abbaye par Guillaume Bochard et Guillaume Tudabir, chevaliers. ( Abb. De Charroux.)T. 4, p. 87.
- 1087.― Vente faite à l’abbaye de St-Maixent par Hugues, de la moitié du moulin de la Laigne pour la sommé de cent soixante sous. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15 , p. 405.
- 1087. ― Pierre, fils de Martin Esperun, vend à la même abbaye toute la terre appelée de Cersiolo. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 407.
- 1087. ―Don fait à l’abbaye de Noaillé par Pierre Abrutit et ses frères , d’une terre appelée ad Carias. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 507.
- Vers 1087. ― Don fait à l’abbaye de Talmont par une dame nommée Metine et ses enfants, de quelques dîmes situées à St-Martin de l’Ile et de quelques autres héritages à St-Vincent de Bul. (Abb. de Talmont. ) T. 26, p. 11.
- Vers 1087. ― Notice des dons de quelques héritages faits à l’abbaye de Talmont par Gauthier et Guillaume Chabot, frères , et autres particuliers. (Abb. de Talmont. ) T. 26, p. 15.
- 1088 , mars. ― Don fait à l’abbaye de Montierneuf par Pierre de Niort et Etienne son frère , de la moitié de l’église de Benays en bas Poitou. (Abb. de Montierneuf. ) T. 19, p. 79.
- 1088, décembre. ― Don d’églises, de droits et de divers héritages fait à l’abbaye de St-Florent de Saumur par Aimeri, vicomte de Thouars, du consentement d’Ameline sa femme, de Raoul son frère, de Herbert et de Geoffroi ses enfants, en présence dé Guillaume, duc d’Aquitaine , des évêques de Bordeaux, de Poitiers, d’Agen, de Saintes et de plusieurs barons et officiers du vicomte. ( Château de Thouars.) T. 26, p. 161.
- 1088.―Don fait à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers par Boson, vicomte de Châteilerault, sa femme et ses enfants, de l’abbaye de St-Romain de Châtellerault et des églises qui en dépendaient. "(Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 225.
- 1088. -―Notice d’un jugement de deux conciles tenus successivement à Poitiers et à Bordeaux, par lequel le monastère de l’île Oias (aujourd’hui l’Ile d’Yeu) est adjugé à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers, à laquelle les religieux de Marmoutier le disputaient. (Abb. de St Cyprien. ) T. 7, p. 231.
- 1088.―Vente faite à Adam, àbbé de St-Maixent, par Adémar, fils de Martin Esperun, d’une partie de la prévôté de St-Maixent. ( Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 409.
- 1088. ― Adam, abbé de St-Maixent, remet l’église de St-Léger de cette ville sous la puissance des religieux de cette abbaye, et rétablit , l’oflice divin après la mort de quatre clercs séculiers qui avaient négligé le service et avaient fort mal vécu. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 411.
- 1088.― Notice de l’ancien état de l’église paroissiale de St-Léger dans la ville de St-Maixent. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 413.
- 1088. ― Vente faite à l’abbaye de St-Maixent par Adémar, fils de Martin Esperun, de la troisième partie de deux moulins » ( Abb. de St-Maixent) T. 15 , p. 417.
- 1088. ― Restitution de quelques héritages faite à l’abbaye de St-Maixent. (Abb. de-St-Maixent.) T. 15, p. 419.
- 1088. – Notice du don de quelques églises fait à l’abbaye de St-Maixent par Adémar, évéque d’Angoulême. (Abb. de-St-Maixent.) T. 15, p. 421.
- 1088. ―Don fait à l’abbaye de Noaillé par Tetmar, fils de Garnier, de la moitié de l’église de St-Pierre de Pugni et de quelque dîme. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 513.
- 1088.― Don fait à l’abbaye de Maillezais par Engelbert de Lusignan, de la moitié de toute la terre de Solverec avec l’église du lieu et tous ses profits et dépendances. (Cathédrale de la Rochelle.) T. 25 , p. 25.
- Vers 1088, 21 octobre. ― Don fait à l’abbaye de Maillezais par Thomas de Loudun , du consentement de sa femme et de ses enfants, de l’église de St-Germain de Claunay et de tout ce qui en dépendait, avec quelques autres héritages. ( Evêché de la Rochelle. ) T. 25, p. 159.
- Vers 1088. ― Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Aimeri Granolla, de l’église de St-Pierre de Senon et de plusieurs autres héritages. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 153.
- Vers 1088. Etienne Roux restitue aux religieux de St-Cyprien les églises d’Avrigné et tout le fief presbytéral qui leur avait été donné auparavant par Guillaume de Luens. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 155.
- Vers 1088. ― Pierre II, évêque de Poitiers, confirme à l’abbaye de St-Cyprien l’église de St-Aubin de Senillé, et permet aux religieux d’en bâtir une au lieu nommé Bornais. ( Abb. de St. Cyprien. ) T. 7, p. 159.
- Vers 1088. ― Les enfants de Henri d’Angle confirment le don que leur père avait fait à l’abbaye de St-Cyprien, de la moitié de ses moulins situés sous l’église de Ste-Serène et de quelques autres droits. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 161.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Archambaud Granolla, de son alleu de Verneuil et de l’église de St-Martin de Cuiel (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 163.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Gausbert de Romanul, de l’église de Notre-Dame d’Avrigni avec toutes ses dépendances. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 165.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Airaud de Montoiron, en se faisant religieux, de la terre et de l’église de Belfunt, avec plusieurs autres héritages situés dans le village de Liniers, et tout ce qu’il possédait dans l’église de Vouneuil-sur-Vienne. (Abb. de St-Cyprien.) t. 7, p. 167.
- Vers 1088. ― Désistement fait en faveur de la même abbaye par Gauterius Barba et ses frères, de toutes les prétentions qu’ils pouvaient avoir sur les biens de ce monastère à Belfunt. ( Abh. de St-Cyprien.) t.7, p. 157.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Guillaume de Brion et Pierre son frère, de tout ce qui leur appartenait au lieu de Brion de la succession d’Etienne leur frère, qui avait embrassé la profession religieuse dans cette abbaye. ( Abb. de St-Cyprien. j T. 7, p. 171.
- Vers 1088. ― Pierre II, évêque de Poitiers, accorde au monastère de St-Cyprien l’église de St-Martin d’Angle. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 173.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Thibaud de Beaumont, de quelques héritages situés à Bressuire. (Abb. de St-Cyprien.) t.7, p. 175.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Guillaume Samuel, de quelques héritages situés à Montamisé. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 177.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Benoit de Villiers, de sa personne et de tout ce qu’il possédait au village de Villiers. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 179.
- Vers 1088. ―-Don fait à la même abbaye par Tetmer, de dîmes et héritages situés dans la paroisse de Villiers. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 181.
- Vers 1088. ― Don des dîmes de Chistré fait à la même abbaye par Hugues de Chistré et sa famille. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 183.
- Vers 1088. ― Don de quelques héritages et d’un moulin, sur le Clain, fait à la même abbaye par Rorgue Prévôt. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 187.
- Vers 1088. ― Notice de quelque accord sur des démêlés qui s’étaient élevés pour des droits ou héritages entre Robert, Adémar et Hugues, neveux d’Adémar de Magnac, et les religieux de St-Cyprien. ( Abb. dé St- Cyprien, ) T. 7, p. 189.
- Vers 1088. ― Don de moulins sur la Gartempe, fait à la même abbaye par Henri, chevalier du château d’Angle, en offrant son fils pour être religieux de cette abbaye. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 191.
- Vers 1088. ― Echange de terre entre Rainaud de Puiollant et les religieux de St-Cyprien. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 193.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Simon Maingod , de l’église de Suilli avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7 p. 195.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Pierre Letard et Basile Cabotius, de la terre de Amaurierid située dans la paroisse de Bomniaco (Boismé). (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 197.
- Vers 1088. ― Louis de Chéneché se désiste en faveur de l’abbaye de St-Cyprien de tous les droits qu’il pouvait prétendre dans la terre de Milli. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 199.
- Vers 1088. ― Désistement fait par plusieurs seigneurs, des droits et coutumes qu’ils prétendaient sur la terre de Bellefont. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 201.
- Vers 1088.―Notice du don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Béatrix, religieuse du monastère de Ste-Croix, de ce qu’elle possédait en Poitou dans la viguerie de Sauves, au village appelé Buxeria, consistant en terres, prés, vignes, etc., à condition que tant qu’elle vivrait, elle recevrait tous les jours une livre de pain et une emine de vin, et qu’après sa moit on ferait sa commémoraison toute l’année. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 203.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par divers seigneurs, de l’église de Charai et de tous ses droits et dépendances. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 205.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Robert Vitrarius, d’un moulin situé sur la rivière d’Ausance. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7. p. 207.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Simon Maingod et autres de la même famille, de l’église de Thurageau avec tous ses droits et autres héritages situés dans la châtellenie de Mirebeau. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 209.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Guillaume Goscelin, de la moitié de l’église de Naintré, de ses droits sur celle dè St-Aubin de Senillé, et de quelques héritages situés en divers lieux. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 211,
- Vers 1088. ― Traité entre Rainaud, abbé de St-Cyprien, et Rainulfe, prévôt de Bellefont, pour les droits de la prévôté. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7 , p. 213.
- Vers 1088. ―Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Rainulfe de Nisun et Geoffroi son frère, de l’église de Cordal, de ses dîmes et de ses appartenances. ( Abb. de Cyprien. ) T. 7, p. 215.
- Vers 1088.― Don fait à la même abbaye par Pierre Funellus et ses frères, de tout le rivage de la Creuse à Lurai. (Abb. de St-Cyprien,) T. 7, p. 217.
- Vers 1088. ― Notice d’une restitution faite à la même abbaye par Arnaud Meschin de Lusignan, de la troisième partie de la terre de Vitré, qu’il avait ravie à cette abbaye. (Abb, de St-Cyprien. ) T. 7, p. 219. .
- Vers 1088. ―Notice du don d’un moulin à Clazai, fait aux religieux de la même abbaye par Benoît de Clazai. (Abb. de St-Cyprien.) T.7, p.223.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Guillaume surnommé Comte, de tous les droits et coutumes qui pouvaient lui appartenir dans la terre de Dœil. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 223.
- Vers 1088. ― Don fait à l’abbaye de Montierneuf par Guillaume IX, duc d’Aquitaine et comte de Poitou, d*un bois ou forêt située près Pont-l’Abbé. (Abb. de Montierneuf.) T. 19 , p. 81.
- Vers 1088 - Don du bois de Bourneau fait à l’abbaye de Noaillé par les seigneurs de Chistré. (Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 509.
- Vers 1088. ― Don fait à la même abbaye par Hugues de Chistré, de la portion du bois de Bourneau qui lui appartenait. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 511.
- Vers 1088. ― Simon Maingot et Thomasse sa femme confirment aux religieux de St-Nicolas de Poitiers un traité qu’Arbert de St-Jouin avait fait au sujet de la terre d’Agressay avec les chanoines auxquels ces religieux avaient succédé. (Prieuré de St-Nicolas.) T. 20, P 107.
- Vers 1088. ― Notice d’un désistement fait en faveur dé l’église de St-Radégonde de Poitiers par Abelin, seigneur de Preuilli, de quelques serfs qu’il prétendait lui appartenir et qui appartenaient à cette église. ( Chap. de Ste-Radégonde.) T. 24, p. 27.
- 1089, 21 mars.―Don fait à la même église par Ebles, seigneur de Châtelaillon, du consentement de sa femme et de ses enfants, d’un emplacement pour bâtir une église dans une terre appelée Plumbus sur le bord de la mer, avec des dîmes, des pêcheries et plusieurs autres droits dans cette terre et ailleurs. ( Chap. de Ste-Radégonde. ) T.24, p. 29.
- 1089, 5 novembre.―Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Adémar, évêque d’Angoulême, de deux églises de son évêché appelées Vracum et Flornacum. (Abb. de St-Maixent.) T. 15 , p. 429.
- 1089, 12 décembre. ― Don fait à l’abbaye de Maillezais par Gautier, sa femme et ses enfants, de la quatrième partie de l’église appelée Sanctœ Sanguinœ avec toutes ses dépendances. ( Cathédrale de la Rochelle.) t. 25, p. 29.
- 1089. ― Cession faite à l’abbaye de St-Maixent par Aimeri Abelin et ses cousins, d’une rente en blé que les abbés de St-Maixent avaient coutume de donner à Adémar Arondel leur parent. (Abb. de St. Maixent. ) T. 15 , p. 427.
- Vers 1089. ― Don fait à l’abbaye dé St-Cyprien de Poitiers par Robert Poitevin, 1° de l’église de St-Martin de Ororio et de toutes ses appartenances ; 2° de la dîme de ses propres vignes situées dans le village de Laignec, etc. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 235.
- Vers 1089. ― Notice d’une cession faite par Adam, abbé de St-Maixent, à Berton de Melle, qui avait perdu tout son bien en justice par ses fraudes et méchancetés, de quelques redîmes de blé et de vin et autres choses semblables pour le faire subsister. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 423.
- Vers 1089. ― Notice du don de l’église de St-Martin de la Roche près, de Volure ou Voluire fait à l’abbaye de St-Maixent par Pierre II évêque de Poitiers, conjointement avec des seigneurs laïques qui avaient des droits patrimoniaux sur cette église.’ (Abb. de St-Maixent. ) T. 15 , p. 425.

1090

- 1090 , 22 janvier. ― Bulle du pape Urbain II, qui confirme tous les biens et privilèges de l’abbaye de Maillezais, qu’il soumet immédiatement au Saint-Siège. (Évêché de la Rochelle. ) T. 25, p. 161.
- 1090 , janvier - Terre du Cornié en Aunis donnée à complant par Bertrand, abbé de Noaillé. (Abb. de Noaillé :) T. 21, p. 515.
- 1090, 24 octobre. ― Notice du don de l’église de Notre-Dame de la Flocelière et de quelques rentes et héritages fait à l’abbaye de la Trinité de Mauléon par David de la Flocelière et par divers autres. (Château de la Flocelière. ) T. 8 , p. 137.
- 1090. ― Hugues de la Celle déclare qu’il renonce, tant pour lui que pour les siens, aux droits qu’il prétendait dans le bourg d’un seigneur nommé Arnaud Roux. (Chap. de St-Hilaire. ) T. 10, p. 407.
- 1090. ― Notice de la fondation de l’abbaye de Tonnai-Charente et du don de cette abbaye à celle de St-Jean-d’Angély par Geoffroi de Tonnai-Charente. (Abb. de Si-Jean-d’Angèly. ) T. 13, p. 195.
- 1090. ― Union des églises de Notre-Dame et de St-Révérent à l’office de chambrier de l’abbaye de St-Jean-d’Angély. (Abb. de St-Jean-d’Angély.) T. 13 , p. 199.
- 1090. ― Cession de quelques droits et coutumes faite à l’abbaye de Noaillé par Engelelme de Mortemar, du consentement de Luce sa femme, d’Engelehne, Pierre et Bernard ses enfants. (Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 525.
- 1090. ― Don du fief de Chassaigne fait à la même abbaye par Pierre Abrutit et Etienne son frère. (Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 527.
- Vers 1090. ― Don fait à l’abbaye de la Chaise-Dieu par Pierre , évêque de Poitiers, de l’église de St-Félix de Silars. (Abb. de la Chaise-Dieu. ) T. 4, p. 11.
- Vers 1090. ― Don fait à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers par Gosceline Granière, de quelques héritages situés à Lencloitre, à Ansoulesse et à Montamisé. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 237.
- Vers 1090. ― Renaud II, abbé, et les religieux de St-Cyprien de Poitiers, donnent à ceux de Montierneuf la moitié de l’église de Liniers et de ses appartenances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 239.
- Vers 1090. ― Don fait à l’abbaye de St-Cyprien par Hugues de Chistré, de toute la dîme qu’il avait à Chistré et de tout le cours de la Vienne et de la pêcherie, depuis l’écluse des moines de Savignv jusqu’à l’écluse de l’évêque. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 241.
- Vers 1090. ― Bulle par laquelle Urbain II commet l’abbé Rainaud pour lever les subsides dus a l’église romaine, et lui donne pour adjoint Gervais, abbé de St-Savin. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 309.
- Vers 1090. ― Règlement de Pierre II, évéque de Poitiers, sur les biens cédés au trésorier de l’église de St-Hilaire par les chanoines de cette église. (Chap. de St-Hilaire.) T. 10, p. 403.
- Vers 1090. ―. Notice d’une guerre faite par Rainaud de Biaroe pour les intérêts de l’abbaye de St-Maixent, et de la récompense qu’il reçut de cette abbaye. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 433.
- Vers 1090. ― Notice de la déclaration qu’Aimeri Calvet fit devant l’entrée du sépulcre de St-Maixent, d’être toujours vassal de cette abbaye et de lui être toujours fidèle. (Abb. de Saint-Maixent. ) T. 15, p. 431.
- Vers 1090. ― Notice de la manière dont l’abbaye de la Trinité de Mauléon fit l’acquisition de la dîme de la paroisse de Roctais qui appartenait à Airaud de Forges. (Abb, de la Trinité de Mauléon.) T. 17, p. 159.
- Vers 1090. ― Don fait à l’abbaye de Noaillé par Engelelme de Mortemar, des droits et coutumes qu’il avait à Bouresse dans la terre de l’Espiné et à Mazerolles. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 517.
- Vers 1090. ― Don de la moitié de l’église de St-Pierre de Pugni et de plusieurs droits et héritages dans le lieu, fait à la même abbave par Gautier Fort. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 519.
- Vers 1090. ― Don d’une terre avec ses appartenances et dépendances fait à la même abbaye pour le prieuré de Notre-Dame de Lusignan par Hugues de Lusignan, avant son départ pour la guerre contre les sarrasins d’Espagne. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 521.
- Vers 1090. ― Don et restitution de dîmes et de serfs fait à la même abbaye par Gilbert Bubefoc ou Bufefoc. (Abb. de Noaillé. ) T. 21 , p. 523.
- Vers 1090. ― Cession faite à l’église de Ste-Radégonde de Poitiers par Agfred de Bobin, de quelques héritages appartenant à cette église qu’il possédait injustement, et pour laquelle possession les chanoines de Ste-Radégonde l’avaient appelé en jugement. (Chap. de Ste-Radégonde. ) T. 24 , p. 33.
- Vers 1090. ― Don fait à l’abbaye de Maillezais par Thibaud et ses frères, de l’église de Bazoges avec tous ses droits et dépendances. (Cathédrale de la Rochelle.) T. 25, p. 31.
- 1091, 10 février. ― Bulle d’Urbain II qui exempte les abbés et autres supérieurs de l’ordre de Cluni soumis immédiatement à l’église romaine, d’assister aux synodes des évêques. (Abb. de Montierneuf. ) T. 19, p. 83.
- 1091. ― Don fait à l’abbaye de St-Maixent par des seigneurs, de quelques églises avec plusieurs autres droits et héritages situés près l’église de Verrue en Gâtine et ailleurs. (Abb. de St-Maixent.) T. 16, p. 439.
- 1091. ― Confirmation faite par Foulques, comte d’Anjou, et Geoffroi son fils, de quelques droits accordés à l’abbaye de Marmoutier par Archambaud, fils d’Ulger. (Abb. de Marmoutier. ) T. 17, p. 389.
- Vers 1091. ― Bulle du pape Urbain II adressée aux évêques et abbés d’Aquitaine, de Gascogne et de la basse Bourgogne, par laquelle il leur déclare qu’il a chargé Rainaud II, abbé de St-Cyprjen de Poitiers, de lever des subsides pour la défense de l’église romaine. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 311.
- Vers 1091. ― Don de plusieurs droits et héritages fait à l’abbaye de St-Maixent par Guibert. (Abb. de St-Maixent,) t 15, p. 437.
- Vers 1091. ― Notice du don des coutumes et de la viguerie d’un lieu appelé Rothmancius, fait à l’abbaye de St-Maixent par Guillaume IX, duc d’Aquitaine et comte de Poitou, hors les cas d’homicide, de larcin, d’incendie et de rapt, avec la confirmation de ce don par plusieurs seigneurs. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 441.
- 1092. ― Don fait à l’abbaye de la Chaise-Dieu par Gelduin et Ebon de la maison des seigneurs de Parthenay, de l’église de St-Pierre de Parthenay-le-Vieil, avec une terre située devant l’église pour y bâtir un bourg. (Abb. de la Chaise-Dieu ) T. 4, p. 15.
- 1092. ― Don fait à l’abbaye de Marmoutier par les chanoines de St-Hilaire-le-Grand de Poitiers, de l’église de la Roche-sur-Yon en bas Poitou et d’un canonicat dans leur église, moyennant une redevance de dix sous, et une association spirituelle entre les chanoines et les religieux des deux églises. ( Chap. de St-Hilaire.) T. 10, p. 409.
- 1092. ― Don fait à l’abbaye de St-Jean-d’Angély par Arnaud Faidit, de l’église de St-Georges de Cadillac avec la justice et toutes les dîmes de la paroisse, à condition que deux religieux y feront leur résidence. (Abb. de St-Jean-d’Angély. ) T. 13, p. 201.
- 1092. - Pierre II, évêque de Poitiers, confirme le privilège que son prédécesseur avait accordé à l’abbaye de Talmond. (Abb. de Talmond.) T. 26, p. 19.
- Vers 1092. ― Don fait à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers, d’une île appelée Insula Petrosa et de toutes ses appartenances. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 313.
- Vers 1092. ― Don fait à la même abbaye par Barbotin, de, toutes les dîmes qu’il avait dans la paroisse de Queren, et de plusieurs héritages situés en d’autres lieux. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 315.
- Vers 1092. ― Urbain II confirme à Rainaud, abbé de St-Cyprien, le don de l’église de Sainte-Croix d’Angle, qui avait été fait à son monastère. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 317.
- Vers 1092. ―- Pierre II, évéque de Poitiers, donne à la même abbaye les églises d’Availles-sur-Vienne. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 319.
- Vers 1092. ― Don fait à la même abbaye par le fils de Garin de Claustris , de l’emplacement du moulin de Granerio, afin que les religieux y construisent un moulin, une écluse, etc., et à condition qu’ils percevront la moitié de tous les profits. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 321.
- Vers 1092. ― Don de l’église de St-Pierre de Muniaud et d’une portion des droits seigneuriaux , fait à l’abbaye de St-Cyprien par Péregrin et Ponce son frère, du consentement de leurs femmes et sur les instances de Simon, évéque d’Agen. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 323.
- Vers 1092. — Don d’héritages fait à la même abbaye par Payen de Lisurisard, Guillaume son frère, et Alpazie leur mère, dans la paroisse de Guenrut. (Abb. deSt-Cyprien.) T. 7, p. 325.
- Vers 1092. — Désistement fait en faveur de la même abbaye par Boson et Drusiane sa femme, des démêlés qu’ils avaient avec les religieux au sujet de quelques héritages situés près de Poitiers. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 327.
- Vers 1092. — Don fait à la même abbaye par Josceran et Hermensende sa femme, de l’église de Brion et de toutes ses appartenances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 329.
- Vers 1092. — Don de l’église de St-Faziol fait à la même abbaye par Frotier Belet et sa famille , avec les notices des dons faits par plusieurs seigneurs contemporains de Frotier Belet à la même église de St-Faziol. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 331.
- Vers 1092. — Les seigneurs de Mortemar donnent au monastère de St-Cyprien l’église de St-Christophe. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 335.
- Vers 1092. — Aimeri, prêtre, donne aux religieux de St-Cyprien les églises de l’Islel et de Agerniâ qui leur avaient été données auparavant par Isembert de Châtelaillon. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 339.
- Vers 1092. — Don de plusieurs héritages fait à la même abbaye par Elie de Verrières et Giraud son frère. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 341.
- Vers 1092. — Jugement rendu par Pierre II, évêque de Poitiers , les chanoines de son église et les grands de la cour d’Aimeri, vicomte de Thouars, en faveur de Simon Ier, abbé de St-Jouin-lez-Marnes , au sujet d’une terre et d’une redevance annuelle qu’un nommé Aimeri Gorrée exigeait de cet abbé comme héritier de son père qui en avait joui. (Abb. de St-Jouin. ) T. 13, p. 287.
- Vers 1092. — Don de l’église de St-Gaudence de Fouras, fait à l’abbave de St-Maixent par Rainulfe , évêque de Saintes. (Abb. de St-Maixent.)T. 15, p. 443.
- Vers 1092. — Don d’un bourg fait à la même abbaye par Rainulfe Guarin , en se faisant religieux. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 447.
- Vers 1092. — Don de toute la terre de Ferrabeu et autres , fait à l’abbaye de Noaillé par Jourdain de Château-Larcher et Amélie de Mortemar sa femme , lorsque Job leur fils prit l’habit de religieux dans cette abbaye. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 529.
- Vers 1092. — Don fait à l’abbaye de Maillezais par Simon , évêque d’Agen, de quatre églises situées dans son diocèse. ( Cathédrale de la Rochelle.) T. 25, p. 33.
- 1093, mai. — Don fait à l’abbaye de Noaillé par Guillaume Barthélemi, de la portion qu’il avait in Lempnis de Arzilio. (Abb. Je Nouille. ) T. 21, p. 533.
- 1093 , 17 octobre. — Bulle d’Urbain II qui confirme le don qu’un concile avait fait du prieuré de St-Nicolas de Poitiers à l’abbaye de Montierneuf. ( Prieuré de St-Nicolas. ) T. 20 , p. 109.
- 1093. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Gui, chevalier du château de Ternant, de tout le fief presbytéral de l’église appelée ad Matherias, et de la troisième partie de la dîme des agneaux , des pourceaux et de toute la laine de la paroisse. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 451.
- 1093. — Notice d’un traité fait entre Payen de Colombiers et Bernard , abbé de Marmoutier, au sujet de quelques droits sur la Loire et autres. (Abb. de Marmoutier.) T. 17, p. 391.
- 1093. — Notice du don fait par Isembard le jeune au prieuré de Notre-Dame de Ceaux , de la place ou marché et de toute la dîme du lieu, avec tout ce qu’il y possédait. (Abb. de la Trinité de Mauléon.) T. 17, p. 163.
- 1094. — Don de quelques héritages fait à l’abbaye de St-Maixent par un prêtre nommé André. ( Abb. de St-Maixent. ) T. 15 , p. 453.
- 1094. — Don fait à la même abbaye par Pierre II , évêque de Poitiers , de l’église de St-Symphorien de Rouman , et confirmé par plusieurs seigneurs du pays. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 455.
- Vers 1094. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers par Aléard de Gençay, clerc, de plusieurs héritages situés à Brion , en se donnant lui-même à cette abbaye, à condition que les religieux de St-Cyprien nourriraient sa mère dans quelques-unes de leurs obédiences et qu’ils feraient ses obsèques. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 343.
- Vers 1094. — Hugues Rabiolus confirme les dons qui avaient été faits à l’abbaye de St-Cyprien par son père et ses autres parents, des églises de St-Pierre, de St-Vincent et de St-Hilaire de Dampierre-sur-Boutonne, et de celle de St-Pierre de la Tour, avec les dîmes et autres héritages qui en dépendaient. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 345.

1095

- 1095 , 10 février. — Réforme de l’abbaye d’Airvault opérée par Pierre II, évêque de Poitiers, à la requête d’Aimeri , vicomte de Thouars, et d’Arbert son fils , fondateurs de cette église. ( Château de Thouars.)T. 26, p. 169.
- 1095, 17 mars. — Don de l’église de St-Gaudence fait à l’abbaye de Noaillé par Adémar de Chizé. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21 , p. 537.
- 1095 — Don fait à la même abbaye par une très-noble dame, nommée Reste, du consentement de ses enfants, de la forêt de Ponchet avec ses dépendances. (Abb. de Noaillè.) T. 21, p. 559.
- 1095. — Don de droits et de divers héritages fait au prieuré de la Chèze-le-Vicomte par Herbert, vicomte de Thouars , du consentement d’Agnès sa femme. (Château de Thouars. ) T. 26, p. 177.
- Vers 1095, octobre. —Traité par lequel Guillaume IX , duc d’Aquitaine et comte de Poitou, cède aux chanoines de Ste-Radégonde de Poitiers tous les droits qu’il percevait dans la seigneurie de Vouillé, à l’exception de quelques-uns qu’il se réserve ; et les chanoines lui cèdent, de leur côté, la troisième partie des bois de Vouillé, pour laquelle cession le duc s’engage d’être leur avoué pour les deux autres parties de ces bois, et exempte encore de tout droit le village de Nuallec appartenant à l’église de Ste-Radégonde. ( Chap. de SteRadégonde.) T. 24, p. 35.
- Vers 1095. — Don fait à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers par Aimeri Foucher et Jean Boisels, de quelques héritages situés à Brion. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 347.
- Vers 1095. — Notice d’acquisitions de plusieurs héritages situés à Gençay par Humbert, religieux de St-Cyprien. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 349.
- Vers 1095. — Don fait à la même abbaye par Guitard de Gençay , de plusieurs héritages situés en divers lieux. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 353.
- Vers 1095. — Don fait à la même église par Rotberga surnommée Boeta , et Aimeri Foucher son fils , de la moitié de la terre Delpino apud Brionem dans la viguerie de Gençay. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 357.
- Vers 1095. — Don fait à la même abbaye par Arbert de St-Jouin et Thomase sa femme, de l’église de Braye et de tout ce qui en dépendait. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 359.
- Vers 1095. — Don fait au prieuré de Fontaines par Pierre de Bul, de toute l’eau et de toute la pêcherie d’Angelard. ( Prieuré de Fontaines. ) T. 8 , p. 379.
- Vers 1095. — Décharge d’un devoir d’oignons prétendu par le maître d’hôtel du comte de Poitou dans l’abbaye de St-Maixent. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 457.
- Vers 1095. — Hugues, vicomte de Châtellerault , confirme aux religieux de Noaillé ce qu’ils avaient dans le bois de Bourneau et les acquisitions qu’ils pourraient y faire dans la suite. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 547.
- Vers 1095. — Notice de l’acquisition du bois de Bourneau donné à l’abbaye de Noaillé par les seigneurs de Chistré et leur famille. (Abb. de Noaillé. ) T. 21 , p. 549.
- Vers 1095. — Don de quelques héritages fait à la même abbaye par Engelelme, Luce sa femme et leurs enfants. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21, p. 551.
- Vers 1095.—Don de l’église de Notre-Dame de la Chapeile-Mortemer, fait à la même abbaye par Pierre II, évêque de Poitiers. (Abb. de Noailté. ) T. 21, p. 553.
- Vers 1095. — Don fait à la même abbaye par Vibelin de Chistré, de la part qu’il avait dans le bois de Bourneau près de l’abbaye de Noaillé. (Abb. de Noaillé.) T. 21 , p. 555.
- Vers 1095. — Engelelme de Mortemar remet à l’abbaye de Noaillé dix sous qu’elle lui payait pour un dîner que les religieux étaient tenus de lui donner tous les ans à Mazerolles, et le péage qu’il avait établi injustement à Fleuré , avec d’autres droits qu’il levait mal à propos sur les bestiaux paissant dans la forêt. ( Abb. de Noaillé.) T. 21 , p. 557.
- Vers 1095. — Don fait à l’église de Preuilly par un nommé Gosbert, de l’église de Saint-Martin Bociaci. ( Sans indication de source. ) T. 21, p. 543.
- 1096, 9 mars. —Traité entre les religieux de l’abbaye de Charroux et ceux de St-Jean-d’Angély, sur un démêlé qu’ils avaient entre eux au sujet des églises de Varèze d’Orlac (ou Vallée d’Or), de Burie et de St-Bibien de Creissec (Cressé). (Abb. de St-Jean-d’Angély.) T. 13, p. 203.
- 1096, 17 mars. — Benoît, évêque de Nantes , donne l’église de St-Martin de Laval au monastère de St-Cyprien de Poitiers. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 289.
- 1096 , 7 avril. — Bulle d’Urbain II qui met sous la protection du St-Siége l’abbaye de Montierneuf et confirme tous les dons qui lui avaient été faits. ( Abb. de Montierneuf. ) T. 19, p. 85.
- 1096, 14 avril. — Bulle d’Urbain II pour servir de règlement aux démêlés qui étaient entre les chanoines de St-Hilaire-le-Grand et les moines de Montierneuf, au sujet de quelques redevances, et de certaines processions qu’ils faisaient ensemble. (Abb. de Montierneuf. ) T. 19, p. 87.
- 1096 , 22 mai. — Geoffroi, chantre de l’église cathédrale de Poitiers, érige en paroisse l’église de St-Hilaire-d’entre-Eglises et la dote de plusieurs héritages. (Abb. de St-Jean d’Angély. )T. 13, p. 207.
- 1096. — Bulle d’Urbain II qui , à l’exemple de ses prédécesseurs , met l’abbaye de Charroux sous la protection du St-Siége et en confirme tous les privilèges, les biens et les possessions. ( Abb. de Charroux. ) T. 4, p. 89.
- 1096.—Jugement par lequel Rainulfe. évêque de Saintes, décide contre l’abbé de Broilles que l’église de Notre-Dame de Charente (Tonnay-Charente) appartient à l’abbaye de St-Jean-d’Angély. (Abb. de St-Jean-d’Angély.) T. 13, p. 211.
- 1096. — Restitution faite à l’abbaye de St-Maixent par le prieur de St-Gildas de Tonnay-Charente , de l’église de St-Gaudence en Aunis , qu’il avait usurpée injustement, quoiqu’elle eût été donnée autrefois à cette abbaye par Arnoul, évêque de Saintes, du consentement d’Hugues, seigneur de Rochefort. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 459.
- 1096. — Don fait à la même abbaye par Jourdain Frotier , sa femme et ses enfants, de toutes les églises qu’ils possédaient et de tous les fiefs dépendants de ces églises. ( Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 461.
- 1096. — Description des terres qui composaient un fief donné par des particuliers à l’abbaye de St-Maixent. [Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 463.
- 1096. — Don fait au même monastère par Jourdain de Frotier , du consentement de sa femme et de ses enfants, de la moitié de la dîme de la paroisse de Flornac et autres héritages. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 465.
- Vers 1096. — Guillaume IX , duc d’Aquitaine et comte de Poitou , accorde au monastère de St-Cyprien la prévôté et tous les droits qu’il avait à Ansoulesse. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 243.
- Vers 1096. — Atelin de Bosniaco se désiste des vexations qu’il faisait aux religieux de St-Cyprien au sujet des églises de Braye, leur confirme ces églises avec toutes leurs dépendances et leur fait d’autres concessions. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 247.
- Vers 1096. — Hervé , archidiacre de l’église de Poitiers, et son frère Pierre , accordent au monastère de St-Cyprien la possession de plusieurs églises. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 249.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par Hugues de Lusignan et Hugues Brun son fils, de l’église de Ste-Croix d’Angle avec les églises et autres domaines qui en dépendaient. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 251.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par Raoul Tallidona et son frère, de tout ce qui leur appartenait à Brion. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 253.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par Witard et Pierre Giraud , de leur terre qui était proche la terre dite ad Agios, à condition que les religieux de St-Cyprien leur donneraient la moitié du revenu de cette terre, et que ces religieux jouiraient de l’autre moitié. (Abb. de St-Cyprien.) T.7, p. 255.
- Vers 1096. — Don fait à St-Georges et à Ste-Flaive de Vivône par Etienne Geoffroi et Geoffroi son frère , des moulins de Praeriâ. Le seigneur suzerain y forma opposition , les clercs de St-Georges et de Ste-Flaive firent un traité avec lui, ce qui fit consentir à tout. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7 , p. 257.
- Vers 1096. — Notice d’un vif démêlé entre les religieux de St-Cyprien et quelques seigneurs , et entre ces seigneurs mêmes , au sujet de quelques pièces de vignes situées in Marins, qu’un de ces seigneurs avait données à un de ses neveux , que ce neveu avait données ensuite aux religieux , et que d’autres seigneurs voulaient enlever tant au neveu qu’aux religieux. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 259.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par Jachelin, Aléarde sa sa femme et Hugues et Marie leurs enfants, 1° d’un moulin situé entre le gué de Sauves et le moulin de Gragon, avec les eaux, prés, etc. ; 2° de quelques pièces de vignes dans le clos de Sauves, et de la dîme de ce clos, etc., à condition que deux religieux resteraient dans l’église de St-Jean pour y faire le service divin. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 261.
- Vers 1096. — Jugement rendu par Pierre II, évêque de Poitiers , en faveur des religieux de St-Cyprien, contre les chanoines de St-Hilaire de la Celle, au sujet des églises de Senillé et de Bornais. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 263.
- Vers 1096. — Dons faits à l’abbaye de St-Cyprien par plusieurs seigneurs contemporains et vraisemblablement parents, de plusieurs dîmes , maisons et héritages situés à Gençay. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 267.
- Vers 1096. — Don des églises d’Usson et de Gençay fait à la même abbaye par Aimeri de Rancon. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 271.
- Vers 1096. — Notices des dons faits à la même abbaye par Rainulfe , évêque de Saintes, et ses chanoines, de l’église de St-Léger et de celle de l’Isle ; et par eux et par plusieurs autres seigneurs, de divers héritages situés près de l’église de l’Isle , dans le village de St-Séver , in Ponto Castri juxta flumen Sœnnœ et ailleurs, et de la dîme de blé de toute la paroisse de l’Isle. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 273.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par un prêtre nommé Gilbert , de l’église de St-Pierre de Thurageau avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 277.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par Pierre II, évêque de Poitiers, d’une terre seigneuriale nommée Cabriouls avec toutes ses dépendances. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 279.
- Vers 1096. — Barthélemi de Vivône, chanoine de St-Hilaire , se désiste en faveur des religieux de St-Cyprien, de plusieurs prétentions injustes sur l’église de St-Michel de Vivône et sur la viguerie de quelques terres dépendantes de Château-Larcher. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 281.
- Vers 1096. — Rainulfe , évêque de Saintes, et ses chanoines, confirment aux religieux de St-Cyprien les églises et les autres biens qu’ils avaient acquis dans la Saintonge. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 283.
- Vers 1096. — Don fait à la même abbaye par Acardus Alerius, de la dîme du village d’Abliaco. (Abb. de St-Cyprien.)T. 7 , p. 285.
- Vers 1096. — Renonciation faite par Hugues de Luchac et ses enfants à toutes les prétentions qu’il pouvait avoir sur le moulin de Masseuil, dépendant de l’église de St-Hilaire de Poitiers. ( Chap. de St-Hilaire. ) T. 10, p. 421.
- Vers 1096. — Don des églises de la Roche-sur-Yon fait à l’abbaye de Marmoutier par Pierre II, évêque de Poitiers. ( Abb. de Marmoutier.)T. 17, p. 393.
- Vers 1096. —Don de l’église de Colombiers fait à l’abbaye de Noaillé par Athelin de Châtellerault, chevalier, du consentement de Pierre II, évêque de Poitiers. ( Abb. de Noaillé. ) T. 21 , p. 561.
- Vers 1096. — Don de domaines et héritages fait à l’abbaye de Maillezais par Hélie de Didonne, Avicie sa femme et Hélie leur fils, sur le point de faire le voyage de Jérusalem. ( Eveché de la Rochelle. ) T. 25, p. 163.
- Vers 1096. — Lettres testimoniales de Pierre II, évêque de Poitiers, sur la sentence prononcée par le pape Urbain II dans le concile de Clermont en faveur de l’archevêque de Tours contre l’évêque de Dol. (Marten. Thes, anecd. ) T. 17, p. 11.
- 1097 , 10 janvier. — Dédicace du principal autel de l’église de Charroux par le pape Urbain II. ( Abb. de Charroux. ) T. 4 , p. 97.
- 1097 , 21 mars. — Bref du pape Urbain II qui confirme les droits de l’abbé de Charroux sur l’abbaye de Ham. ( Abb. de Charroux. ) T. 4, p. 101.
- 1097 , 7 avril.— Bulle par laquelle le pape Urbain II met sous la protection du St-Siége l’abbaye de Montierneuf de Poitiers que Gui Geoffroi, duc d’Aquitaine et comte de Poitou , avait fondée , et la soumet à l’abbaye de Cluny. (Abb. de Montierneuf. ) T. 19 , p. 89.
- 1097 , 7 avril. — Bulle vidimée d’Urbain II qui confirme les possessions de l’abbaye de Montierneuf, et qui accorde à cette abbaye divers privilèges. ( Abb. de Montierneuf. ) T. 19 , p. 95.
- 1097. — Bulle du même pape qui fait dépendre l’élection de l’abbé de Ham en Flandre, de l’abbé de Charroux. ( Abb. de Charroux. ) T. 4 , p. 103.
- 1097. — Traité entre Guillaume de Rochefort et les abbé et religieux de St-Maixent, au sujet de deux hommes de cette abbaye qui avaient été tués par ce seigneur. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 467.
- Vers 1097. — Acquisition faite par l’abbaye de Talmont de quelques héritages situés ad Puteum. (Abb. de Talmont. ) T. 26 , p. 21.
- Vers 1097. — Acquisitions faites par la même abbaye de quelques héritages situés au Sableau. ( Abb. de Talmont. ) T. 26 , p. 25 et 29.
- Vers 1097. — Acquisition faite par la même abbaye de quelques héritages situés ad Illicem. (Abb. de Talmont. ) T. 26, p. 33.
- Vers 1097. — Acquisition faite par la même abbaye de quelques héritages situés dans la paroisse de St-Vincent. (Abb. de Talmont. ) T. 26, p. 37.
- Vers 1097 ou 1098. — Jugement des légats du St-Siége , par lequel la moitié de la terre de Vousailles est adjugée au chapitre de St-Hilaire-le-Grand de Poitiers, et l’autre moitié aux religieux de l’abbaye de Bourgueil. ( Chap. de St-Hitaire.) T. 10, p. 423.
- 1098 , 12 novembre. — Almodie, comtesse de la Marche, confirme les dons qui avaient été faits à l’abbaye de Lesterp par Audebert, comte de la Marche, son père, pour réparer le crime qu’il avait commis par l’incendie de cette abbaye. ( Mss. de M. Robert du Dorat.) T. 24 , p. 379.
- 1098. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Ermengod , du consentement de sa femme et de son fils, de sa métairie de Mazières et de plusieurs dîmes et autres héritages. ( Abb. de St-Maixent. ) T. 15, p. 469.
1- 1098. — Adémar , évêque d’Angoulême, confirme le don des églises qu’il avait fait à l’abbaye de St-Maixent en 1088. ( Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 471.
l— 1098. — Don de quelques dîmes fait à l’abbaye de Marmoutier par Rainaud de Colombiers pour la sépulture de sa femme dans cette abbaye. (Abb. de Marmoutier. ) T. 17, p. 395.
1- 1098. — Restitution faite aux religieux de Montierneuf par le vicomte d’Aunai (Aulnay), de quelques droits qui leur appartenaient apud Floriacum , et qu’il avait usurpés. (Abb. de Montierneuf. ) T. 19, p. 999.
- Vers 1098, 10 juin. — Cession faite à l’abbaye de la Trinité de Poitiers par Ingelelme de Mortemar, du consentement de Luce sa femme , de ses frères et de ses enfants, de tous les droits qu’il percevait dans la terre du Breuil-l’Abbesse , en s’engageant sous certaines conditions d’être l’avoué ou le défenseur de l’abbaye de la Trinité , et en se faisant quelques réserves sur les hommes de la terre de Nieuil. (Abb. de la Trinité.) T. 27, p. 59.
- Vers 1098. — Pierre II, évêque de Poitiers , confirme au monastère de St-Cyprien la possession des églises que l’abbé Rainaud ou ses prédécesseurs avaient acquises. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 291.
- Vers 1098. — Don fait à la même abbaye par plusieurs seigneurs, des églises de St-Maurice et de Notre-Dame de Gençay, et de divers autres héritages tant à Gençay qu’à Usson. (Abb. de St-Cyprien. ) . T. 7, p. 299.
- Vers 1098. — Notice par laquelle on voit que les seigneurs de Mortemer et leurs hommes enlevaient par violence la substance d’un serf qui demeurait dans un alleu situé près du château de Mortemer, et que Guillaume surnommé le Noble avait donné à l’abbaye de St-Cyprien. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 303.
- Vers 1098.—Adémar et Ermensende sa femme se désistent du procès qu’ils avaient intenté aux religieux de St-Cyprien, au sujet de l’alleu de Verrières qui leur avait été donné par Elie de Verrières dont Adémar avait épousé la sœur, et confirment en faveur de la même abbaye le don d’Elie et de Giraud son frère. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 305.
- Vers 1098. — Notice d’un jugement d’Amé , légat du St-Siége, et de plusieurs archevêques et évêques, qui conservent aux religieux de St Cyprien l’église de Isla que ceux de St-Laurent leur disputaient. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p 307.
- Vers 1098. — Don de divers héritages fait à Garnier, abbé de St-Maixent, et à son abbaye, par André , clerc de Verrue. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 473.
- Vers 1098. — Notice du don de quelque dîme de Nanteuil fait à la même abbaye par Rainaud Pilot et sa famille. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 475.
- 1099, 15 janvier. — Don fait à la même abbaye par Pierre II, évêque de Poitiers, des églises de Nanteuil, de Vigec et de Rutmant. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 477.
- 1099, 7 décembre. — Herbert, vicomte de Thouars, fait faire par Pierre II, évêque de Poitiers , la dédicace de l’église d’un monastère qu’Aimeri son père avait fondé à la Chaise-le-Vicomte, et qu’il avait donné à l’abbaye de St-Florent de Saumur ; et, du consentement de Geoffroi son frère, dote ce monastère en présence de tous ses barons et autres, qu’il fait contribuer à cette dotation. ( Château de Thouars. ) T. 26, p. 181.
- 1099. — Don fait à l’abbaye de St-Jean-d’Angély par Rainulfe, évêque de Saintes, de l’église de Marestay (Matha) avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Jean-d’Angéty.) T. 13, p. 213.
- 1099. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Maurice , fils de Goscelin de Marçay, de la moitié d’un moulin que Goscelin avait déjà donné auparavant à cette abbaye. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15 , p. 481.
- Vers 1099. — Restitution faite à l’église de St-Hilaire de Poitiers par Aimar Baudet, de quelques biens qui lui avaient appartenu dans la paroisse de St-Hilaire sur l’Autize, et qui avaient été injustement envahis. (Chap. de St-Hilaire.) T. 10, p. 427.
- Vers 1099. — Acte par lequel Bernard Goscelin et Guillaume son frère s’engagent par serment de rendre leur maison aux religieux de St-Maixent, en quelque temps qu’ils la demandent. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 479.

1100

- 1100. — Restitution faite à l’abbaye de Charroux par Guillaume Frédeland , de ce qu’il avait usurpé sur une terre seigneuriale appelée Voerta (Vouharte), qui appartenait à cette abbaye , et entre autres choses du droit de deux fressenges. (Abb. de Charroux.) T. 4, p. 105 et 117.
- 1100. — Don d’églises, de dîmes et de domaines fait à la même abbaye par Rotger, comte , et Almodis sa femme. (Abb. de Charroux.) T. 4,p. 119.
- 1100. — Diverses circonstances de la vie de Rainaud, abbé de St-Cyprien de Poitiers, de Bernard et de Pierre ses successeurs. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 367.
- 1100. — Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Adémar de Chisec , Hugues et Aimeri ses frères, et Roland son fils, de l’église d’Airec dédiée sous l’invocation de St-Georges. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15 , p. 487.
- Vers 1100. — Notices des dons faits à l’abbaye de St-Cyprien de Poitiers par plusieurs seigneurs contemporains, de coutumes , d’églises , de terrages , d’héritages , dans les terres de Villiers , Gisay , Chambonneau , Peurers et Brion. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 379.
- Vers 1 100. — Notice des dons faits à l’église de St-Ambroise , lorsqu’elle fut construite , par Guillaume Baudoin et Aimeri son frère et quelques autres seigneurs : 1° de tout le marais qui est sous l’église ; 2° de la terre qu’ils avaient proche le cimetière du château, d’une pièce de vigne ad Calciatam , et autres héritages. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 383.
- Vers 1100. — Notice des dons faits à l’abbaye de St-Cyprien par Benoît Corta , de l’église de Notre-Dame de Isla avec toutes ses dépendances , et d’autres héritages par Gombaud la Busche et Embric sa femme. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 385.
- Vers 1100. — Don fait à la même abbaye par Guillaume le Chauve et ses enfants, de l’église de St-Maurice de Gençay avec toutes ses dépendances. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7, p. 387.
- Vers 1100. — Don de l’église de St-Romain près Melle , fait à la même abbaye par Tetbaud Bucca de Melle et ses enfants. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 389.
- Vers 1100. — Don fait à la même abbaye par Simon , fils de Gontaud , de l’église de St-Ambroise de Rié avec ses dépendances , le tout situé dans le pays d’Herbauge. (Abb. de St-Cyprien.) T. 7 , p. 391.
- Vers 1100. — Indie de Mirebeau et ses enfants donnent à la même abbaye l’église de Don de Senne et ses appartenances. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 1 , p. 393.
- Vers 1100. — Don fait à la même abbaye par Guillaume le Noble et sa femme , de plusieurs héritages situés en divers lieux dans la châtellenie de Civray. ( Abb. de St-Cyprien. ) T. 7 , p. 395.
- Vers 1100. — Dons faits à la même abbaye par Aimeri de Rancon et plusieurs autres seigneurs contemporains, des terres de Boesse et de Ugec et de tous leurs revenus, droits et privilèges, comme elles avaient été données à cette abbaye par Audebert, comte de la Marche. (Abb. de St-Cyprien. ) T. 7, p. 397.
- Vers 1100. — Don fait à l’abbaye de Marmoutier par Foulques Réchin, comte d’Anjou , de droits et corvées sur la terre d’Angles. (Prieuré de Fontaines. ) T. 8, p. 383, et t. 17, p. 397.
- Vers 1100. — Don fait au prieuré de Fontaines par A. de Mall, de dix sous de rente pour l’entretien d’une lampe devant l’autel de Notre-Dame de Fontaines. (Prieuré de Fontaines.) T. 8, p. 385.
- Vers 1100. —Don fait à l’abbaye de St-Maixent par Constantin Goscelme et ses enfants, de tout ce qu’ils possédaient dans la terre de Raoul de la Garde , moyennant l’association aux prières de cette abbaye. (Abb. de St-Maixent. ) T. 15 , p. 489.
- Vers 1100. — Acquisition de quelques héritages faite en faveur de l’abbaye de St-Maixent par Bernard , aumônier, frère de Hugues Bosset. (Abb. de St-Maixent.) T. 15, p. 491.
- Vers 1100. — Notice d’une restitution faite à l’église de St-Martin de Tours par Hugues, seigneur du château de Ste-Maure , de quelques droits qu’il avait usurpés par violence sur les hommes d’une terre de l’église de St-Martin. ( Église de St-Martin de Tours.) T. 17, p. 469.
- Vers 1100. — Traité entre les religieux de l’abbaye de Montierneuf et des espèces de serfs , au sujet de quelques biens possédés par ces serfs et appartenant à cette abbaye ou à l’obédience de Bouet en Aunis. (Abb. de Montierneuf.) T. 19, p. 105.
- Vers 1100. — Don de la terre du Châtellier fait à l’abbaye de Noaillé par un noble nommé Geoffroi Bélier, en se faisant religieux de cette abbaye. (Abb. de Noaillé.) T. 21, p. 567.
- Fragment historique de l’abbaye de Montierneuf de Poitiers par un religieux de cette abbaye nommé Martin. ( Marten. Thes. anecd. t. 3.) T. 19, p. 11.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 11e siècle - Archives - Cartulaires, chartriers et pouillés - Fonteneau (Dom Léonard, OSB) 1705-1781 -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1793 - 1812 - Un soldat de Segonzac (16) disparu depuis 9 ans : sa femme ne peut se remarier

2.  1790 - 1794 - Les francs-maçons d’Aunis et de Saintonge dans la Révolution

3.  1551 - 1590 - Livres de comptes de la famille d’Albret et du futur Henri IV

4.  1553 - 1589 - L’agenda d’Henri IV en Saintonge, Aunis et Angoumois, jour par jour

5.  1648 - Pouillé du diocèse de Saintes : abbayes, prieurés et maladeries


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Généalogie de la famille de Montalembert - 1ère partie

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux