Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Villes, bourgs et villages -> 17 La Rochelle -> 1225 et 1250 - La Rochelle (17) - Chartes en français - Bail à cens et testament

1225 et 1250 - La Rochelle (17) - Chartes en français - Bail à cens et testament

D 23 mars 2016     H 22:35     A Pierre     C 2 messages A 794 LECTURES


agrandir
GIF -
Sceau de ville de La Rochelle - année 1225

Les archives de l’abbaye royale de Fontevraud recèlent, malgré bien des avanies, de nombreux documents sur l’Aunis, la Saintonge et l’Angoumois, où l’abbaye avait de nombreuses propriétés.

Deux chartes du XIIIème siècle en "langue vulgaire", c’est à dire en français. La vie de tous les jours, à La Rochelle, dans les mots d’autrefois.

Source : Bibliothèque de l’Ecole des chartes – 1858 - Chartes de Fontevraud concernant l’Aunis et la Rochelle par M. Paul Marchegay.

1er Février 1225 [1] – Acensement, ou bail à cens, par Pierre Mal Airaut, bourgeois de La Rochelle, et par sa femme Jeanne, à Barthélémy le Gantier, d’une maison sise dans ladite ville avec le terrain sur lequel elle est construite et le jardin qui en dépend, pour la somme annuelle de 26 sous 6 deniers, dont 8 deniers payables au roi, 20 sous à Pierre Durand, charpentier, et 6 sous audit Pierre Mal Airaut. Il ya en outre un droit d’entrée, ou pot-de-vin, de 15 sous tournois.

Sachent tuit cil qui ceste presente chartre veiront e oiront que ge Peres Mal Airaut, charpenters, borgeis de la Rochelle, ob l’otrei e ob la volunté de Johane, ma feme, ai baillé e otreié à Berthoume le Ganter une maison que ge aveie en la Rochelle, en la rue en quei est li celers au prior de Parigné, e la place sus quei la maisons siet, e l’ort qui est par darrere. La quaus maisons se tient d’une part a la place dame Alais, feme fahu Père Joffrei, e d’autre part a la maison Père Manant, a tenir e a aveir durablement au desus dit Berthoume le Ganter e a ses heirs e a lor comandement, a faire tote lor volunté delivrement, a vie e a mort, por xxvi. sols e viij. deners de cens de tau moneie com l’on prendra censaument par la vile de la Rochelle. Des quaus xxvi. sols e viij. Deners, li viij. deners sunt a rendre chascun an a nostre segnor le Rei a la saint Micheau ; e xx sols a Pere Durant, charpenter ou a son comandement par iiij. termes, c’est assaveir ; v sols a Pasques, v. sols a la feste saint Johan Baptiste, v. sols a la saint Micheau, e v. sols a Naau ; e vi. sols a mei ou a mon comandement par ij. Termes, c’est assaveir a Pasques iij. sols e a la saint Micheau trois sols ; e por xv. sols de Torneis d’entrée que li diz Berthoumes li Ganters m’en dona. Les quaus deners ge ogui e recegui e m’en tiengui e tienc a bien paiez. E ob icest cens rendant chascun an, eissi com desus est dit, ge e les meies chouses somes tenu a garir la maison e la place desus dites, ob l’ort qui est par darrere, au desus dit Berthoume le Ganter e a ses heirs e a lor comandement contre totes genz, aus us e aus costumes de la Rochelle. E por ce que ceste chouse seit plus ferme e plus estable, a la requeste de l’une partie e de l’autre, sires Peres Fouchers, qui adonques esteit maires de la Rochelle, saela e conferma iceste présente chartre dau seau de la commune de la Rochelle, en testimoine de vérité. Ice fu fait l’an de l’incarnation Jhesu Crist M. e cc. e xxiiij. on meis de fevrer, veianz e oianz : P. Borser, Johan Borser, Ferrant le Borser, Peronin de Saintes, don Beraut le Cordoaner, e plusors autres.


Mars 1250 [2] - Assignation par Guillaume de la Chambre par son frère Girard bourgeois de la Rochelle, et par leur sœur Marguerite, de concert avec Nicolas de Glocester, aussi bourgeois, dernier survivant des exécuteurs du testament de leur père Girard, des 20 livres de rente léguées par celui-ci aux religieuses de Saint Bibien d’Argenson sur la dot de ses deux filles Jeanne et Alix, dans le cas où elles mourraient sans enfants. Cette condition s’étant réalisée, le legs fut délivré aux religieuses de la manière suivante : 4 livres sur les vignes de la Jaudun, 6 livres sur deux maisons rue du Minage et 10 livres sur une autre maison rue du Temple.

Ge Willame de la Chambre e ge Girart, sis frères, borgeis de la Rochele, fil fahu Girart de la Chambre, e ge Marguerite, lor seror, faisum assaveir a toz ceaus qui ceste presente chartre veiront e oiront que, cum li diz Girart, nostre peres, en son derrer testament, oguist dit e commandé que, se tant esteit chouse que Dex feist son commandement de Johane e de Aleaiz ses filles, noz serors, sanz heir qui d’eles fust eissuz qui après lor mort remainsist vivant, que, dau mariage que il aveit doné e assis a chascune, fussent prises dis livres de rente, e assises en leucs certains et soceables, a doner e a departir chascun an aus nonains de Saint Bibien d’Argençon de l’ordre de Font Ebraud, par la main de ses aumosners ou de ceaus que il aureient establi en lor leuc ; e que li dener de la dite rente lor fussent porté chascun an a lor maisum de Saint Bibien, e baillé e livré en lor mains egaument, autretant a l’une cum a l’autre, por faire lor plaisir e lor volunté ; e Dex oguist fait son commandement de la dite Johane e de la dite Aleaiz, noz serors, sanz heir qui d’eles fust eissuz qui vesquist, e oguist fait autresi son commandement de toz les aumosners dau dit Girart, nostre pere fors, que Nicholas de Gloecestre, borgeis de la Rochele, e de mei Willame de la Chambre e de mei Girart, les quaus il aveit fait e establi ses aumosners e executors de son testament ensembleement ob le dit Nicholas e ob les autres de qui Dex aveit fait son commandement ; nos, por ceu que nos voliom que li devis e li testamenz dau dit Girart, nostre pere, fust tenuz e gardez fermement, si cum il aveit dit e commandé, e que il ne peust deperir ne estre mis en oubli, avom assis e establi dis livres de cens (dau mariage [3]) a la dite Johane, a doner e a departir chascun an aus davant dites nonains de Saint Bibien, si cum desus est dit, en tau manere c’est assaveir iiij. livres sus les vignes de la Jaudum, qui furent fahu Joffrei d’Uisseau ; e cent sols sus une maisum qui est en la rue dau Minage, que tient Nicholas de Sauzei, près des escrenes de Saint Gile ; e vint sols sus la maisum que tient Willame de Loudun, le Mareschal qui est en la rue dau Minage joste la maisum que soleit tenir Willame Grenu. E autres dis livres lor avom assis, dau mariage que li diz Girart, nostre pere, dona a la dite Aelaiz, en la rue dau Temple, sus la maisum que tient Helyes Brunater, joste la maisum Johan de la Mote. Les quaus davant dites vint livres deivent estre donées e departies chascun an aus davant dites nonains, par la main des aumosners au dit Girart ,nostre père, ou par la main de ceaus qui sereient establi en lor leuc, si cum desus est dit. E en garantie de ceste chouse, sire Girart Vender, qui adonques esteit maires de la Rochele, saiela e conferma, a la requeste de mei Willame e de mei Girart e de mei Marguerite, ceste présente chartre dau saiau de la commune de la Rochele. Ceu fut fait l’an de l’incarnacion Jhesu Crist M. cc. e quarante e noef, on mels de marz. [4]


[11225 nouveau style : la charte est datée de février 1224. A cette époque, à La Rochelle et à Rochefort, l’année commençait le 25 mars, jour de la Notre-Dame de Mars (fête de l’Annonciation). Pour convertir en notre calendrier actuel, on ajoute une année à l’année de la charte pour toutes les dates situées entre le 1er janvier et le 25 mars. (précision donnée par Jacques Duguet)

[2voir note n°1 - n’ayant pas le jour exact de l’acte dans le mois de mars, on ne peut dire avec certitude s’il est de 1249 ou 1250. Marchegay écrit 1250.

[3mots effacés

[4Orig. N’ayant plus ni sceau, ni cordon. Fen. 4, sac 16.

Vos commentaires

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 La Rochelle - 13e siècle - Cartulaires, chartriers et pouillés -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

4.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  La Rochelle : maires, bourgeois, pairs et échevins - désignation, honneurs, pouvoirs

2.  1912 - Bulletin de la Société des Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis

3.  1568 – 1629 - Histoire du Grand Temple de la Rochelle

4.  1569 - Le siège et la prise de Saint-Jean-d’Angély par le duc d’Anjou

5.  Sociétés savantes de Charente et Charente-Maritime - Histoire et publications


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  1494 - 1808 - Archives de l’Hôpital Saint-Louis de Saint-Jean d’Angély

3.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  1120 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - Terre de Bouchereau à Macqueville (17)

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux