Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Descriptions des provinces et dpartements > Descriptions de l’Angoumois, de l’Aunis et de la Saintonge > Descriptions des cosmographes, des navigateurs, des plerins et des touristes d’au > 550 (c) - Le priple de Marcien d’Hracle sur les ctes de Saintonge

550 (c) - Le priple de Marcien d’Hracle sur les ctes de Saintonge

mercredi 12 décembre 2007, par Pierre, 1308 visites.

Le texte grec et la traduction du rcit de voyage d’un navigateur et gographe grec au large des ctes d’Aquitaine, de la Bidassoa la Loire, une date non dtermine (vers 550)

Sa description des ctes du pays des Santons a fait couler beaucoup d’encre. Maintenant, faisons couler quelques octets.

Voir, sur ce sujet : Le Pays des Santons -3- L’le d’Antros, Portus Santonum, Promontorium Santonum : 3 lieux controverss, par l’abb Lacurie

Source : Priple de Marcien d’Hracle, Artmidore, Isidore de Charax etc. ou Supplment aux dernires ditions des Petits Gographes d’aprs un manuscrit grec - Par E Miller - Paris 1839 - Books Google.

Priple de l’Aquitaine

L’Aquitaine est borne au nord par la partie de la province Lugdunsie qui y est attenante, et par l’Ocan qui vient aprs elle au nord ; au levant, de mme par la partie de la Lugdunsie qui suit le fleuve Liger [1], jusqu’ ses sources, et par une partie de la Narbonsie jusqu’ son extrmit. la Pyrn [2] ; au couchant par l’Ocan Aquitanique ; au midi par la partie de la Pyrn qui incline au promontoire d’OEasso, vers l’Ocan, et par la partie de la province Narbonsie de la source du Liger l’extrmit susdite dans la Pyrn. Telle est dans son ensemble cette circonscription provinciale : quant aux dtails de la cte qui borde l’Ocan aquitanique, les voici :

_ .

.

.

.

la pointe d’OEasso dans la Pyrn, succde les bouches du fleuve Aturis [3] : la distance n’excde pas 1.250 stades, elle n’est pas au-dessous de 785. Des bouches de l’Aturis. aux bouches du fleuve Signatis, 500 stades, 450 [stades]. Des bouches du fleuve Signatis la pointe de Curianne 3.500 stades, 370 stades.

.

.

.

.

De Curianne aux bouches du fleuve Garunnas [4], dont la largeur est de 50 [stades], 600 stades, 430 [stades]. Des bouches du fleuve Garunnas jusqu’ ses sources il y a 900 stades, 600 stades. En remontant le fleuve Garunnas, on rencontre la ville d’Aqutanie, Burdigala [5]. L habitent les Santons, dont la ville Mediolanium [6] est situe sur la mer, prs du fleuve Garunnas.

_ .

.

.

.

Des bouches du fleuve Garunnas au promontoire des Santons 175 stades, 325 stades. Du promontoire des Santons aux bouches du fleuve Canentelos [7] 560 stades, 550 stades. Des bouches du fleuve Canentelos au promontaire des Pictons 210 stades, 150 stades. Du promontoire des Pictons au port de Sicor, 300 stades, 290 stades.

_ .

.

.

Du port de Sicor aux bouches du fleuve Liger qui ( cet endroit) est trs large et dont la largeur est de .............. [stades], 185 stades, 155 stades. Prs de ce fleuve habite le peuple des Samnites.

_ .

.

.

.

.

Dans le sens de la longueur, l’Aquitanie partant des bouches du fleuve Aturis, et aboutissant la ville d’Avaricum, a suivant la ligne la plus tendue 1.408 stades. La largeur de l’Aquitanie, partir de son extrmit la Pyrn, en finissant l’endroit o le fleuve Liger fait un dtour vers le midi, est de 2.250 stades.

Le pourtour de l’Aquitanie l’intrieur des terres n’a pas plus de 4.770 stades et pas moins de 3.370. Elle renferme : peuples, 16 ; villes remarquables, 16 ; fleuves remarquables, 5 ; promontoires remarquables, 4 ; port remarquable, 1 .

Au total pour le priple de l’Aquitanie maritime, de la pointe d’OEasso, dans la Pyrn jusqu’aux bouches du fleuve Liger, on n’a pas plus de 4.800 stades, pas moins de 3.525.


[1La Loire

[2Les Pyrnes

[3L’Adour

[4La Garonne

[5Bordeaux

[6Mediolanum Santonum : Saintes - On commence comprendre pourquoi cette description a fait couler beaucoup d’encre.

[7La Charente

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.