Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Droits seigneuriaux - Justice seigneuriale > 1703 - Cognac (16) : Rle des fiefs et arrire-fiefs du Sige Royal de Cognac

1703 - Cognac (16) : Rle des fiefs et arrire-fiefs du Sige Royal de Cognac

lundi 9 février 2009, par Pierre, 1869 visites.

Rle des fiefs et arrire-fiefs du Sige Royal de Cognac en 1703

Publi pour la premire fois par M. G. Babinet de Rencogne

Source : Bulletin de la Socit Archologique et Historique de la Charente - anne 1866

Estat des justices, fiefs, chasteaux et arrire-fiefs qui sont dans les parroisses qui composent le territoire du Sige Royal de Cognac, possds tant par des nobles que par des roturiers et gens de main-morte, et du revenu d’iceux.

Parroisse Saint-Lger de Cognac et Saint-Martin, son enclave.

 Le prieur de Cognac, tenu par les dames Bndictines, y compris les dixmes, vaut annuellement la somme de dix-huit cents livres 1,800
 Le fief de la Cour, possd par le Sr de Gademoulins, gentilhomme, hors d’estat du servir, dont le chevalier son fils est actuellement an service. Le revenu dudi fief vaut annuellement la somme de :
cent livres - 100
 Le fief des Bayaux, possd en partie par ledit S’ de Gademoulins, par damoiselle Anne Gay, veuve du Sr du Cauraud Vincent, escuyer, et par le Sr Franois-Thodore Gay, bourgeois et conseiller au sige royal de Cognac, vaut annuellement la somme do quatre cents livres - 400
 Les fiefs du Plessis-Landole et Breuil-Marmaud , tenus par la veuve et hritiers du Sr de Santorin, escuyer, demeurant actuellement en Saintonge, remarie avec un officier de dragons nomm de Sainte-Gemme. Ledit fief vaut annuellement la somme de cent cinquante livres - 150
 Le fief du Charmant, appartenant aux hritiers de Charles Gendreau, escuyer, qui sont sortis du royaume pour cause de religion- Ledit fief est prsentement possd par la dame de Rambur, demeurant Poitiers, qui le l’a (sic) afferm aux nomms Rousseau et Benoist, marchands de Cognac, et vaut annuellement la somme de huit cents livres. - 800
 Le fief de Chais, possd par les dames religieuses Bndictines de Cognac, vaut annuellement quarante livres. - 40
 Le fief du Tillet, possd par Jean F, escuyer, prsident en l’lection de Cognac, vaut annuellement la somme de quarante livres. - 40
 Le fief des Aubanis, tenu moiti par le Sr de Surgre, gentilhomme, demeurant en Saintonge, et l’autre moiti par la veuve et hritiers de Champesiere, vaut annuellement la somme de quarante livres - 40
 Le fief de Montsanson, possd par les religieuses Bndictines de Cognac, y compris les dixmes, vaut annuellement la somme de huit cents livres. - 800
 Le fief de Bellejoye, possd pur le Sr Nadeaud, bourgeois et leu, vaut annuellement cinquante livres. - 50
 Le fief de l’Homme, possd par Jean Vilet, bourgeois, vaut annuellement dix livres. - 10
 Le fief de Salebrache, possd par Jacques Vilet, bourgeois, vaut annuellement quarante livres. - 40
 Le fief de la Perche, tenu par la veuve et hritiers de feu Jean Dexmier, vaut auuuellement cent cinquante livres. - 150
 Le fief de Vauzelle, prsentement possd par le Sr Daum, demeurant a Lignieres, lection de Cognac, vaut annuellement la somme de soixante livres. - 60
Le petit fief de Gratelot, possd par Pierre Roux, menuisier Cognac, vaut annuellement quatre livres. - 4
 Le fief de la Brunette, possd par le Sr Porcheresse, demeurant Saintes, vaut annuellement deux cents livres. - 200
 Le fief de Bellevue, possd par Jean Saulnyer le jeune, bourgeois, vaut annuellement quarante livres. - 40
 Le fief de la Perdasse, tenu par Guy Gautier, marchand, de Cognac, vaut annuellement cent cinquante livres. - 150

Paroisse de Crouin.

 Le fief de Montsanson, possd par les religieuses Bndictines de Cognac, y compris les dixmes, vaut annuellement la somme de huit cent livres - 800
 Le fief de Rochefort, tenu par le Sr de Bremond, enseigne de vaisseau, vaut annuellement la somme de deux cents livres. - 200
 Le fief des Aubanis, possd par la veuve du Sr Blanchard, meunier, demeurant Javerzac, vaut annuellement la somme de dix livres. - 10
 Le fief du Bois-Charpentier, possd en partie par le Sr d’Escoyeux, gentilhomme, et par le Sr Perrin, mdecin Cognac, vaut annuellement la somme de soixante livres. - 60
 Le fief du Caillou, possd par le Sr Perrin, mdecin, vaut annuellement soixante-quinze livres. - 75
 Le petit fief appel l’Allemand, possd par le Sr l’Allemand, marchand Cognac, vaut annuellement quatre livres. - 4

Parroisse de Javerzac en Angoumois.

 Le fief de la Madeleine, possd par le Sr de Bremond, enseigne de vaisseau, vaut annuellement la somme de quinze cents livres - 1,500
 Les fiefs appels Sur-l’glise, Saulebule et le Petit-Essert, possds en partie par le Sr Perrin, mdecin, et par le Sr Normand, marchand, tous demeurans Cognac, valent la somme de quarante livres. - 40
 Le fief de Charlotte, possd par le Sr Richou, marchand, vaut annuellement soixante-dix livres. - 70
 Le petit fief de Saint-Assamix, possd par Pierre Pelluchon, marchand, demeurant Cognac, vaut annuellement la somme de quatre livres. - 4

Parroisse de Saint-Laurens.

 Le fief de la Pommeraye, possd par ledit Pierre Pelluchon, vaut annuellement trente livres. - 30

Parroisse de Louzat.

 Le fief et seigneurie de Rocheraud, avec justice et maison noble, appartenant a la dame comtesse de Saint-Georges, vaut annuellement la somme de quatorze cents livres. – 1,400
 Le fief de Montlambert, possd par le Sr de Rentin, escuyer et prestre, et le Sr de Laux, bourgeois, demeurant audit Louzat, vaut annuellement la somme de soixante livres. - 60

Parroisse de Saint-Andre-des-Combes.

 Le fief de Saint-Andr, possd par le Sr de Villiers, gentilhomme, en estat de servir, vaut anuellement la somme de cent cinquante livres. - 150
 Le fief des Jugeries, possd par le Sr Perrin, marchand et leu, vaut annuellement la somme de quarante livres. - 40
 Le fief du Maine-Auriau, possd par le Sr de Beaurocher de Vole, escuyer, en estat de servir, vaut annuellement la somme de cinquante livres. - 50
 Le fief de Monnory, possd en partie par Pierre Forist, apothicaire, et Pierre Foucher, marchand, demeurant Cognac, vaut annuellement la somme de quarante livres. - 40
 Le fief de Fontjoyeuse, possd par Samuel Gurin marchand, et Jean Beau, chirurgien, vaut annuellement quarante livres. - 40
 Le fief des Petits-Champs, possd par la veuve et hritiers de Franois Legiret, Sr des Roucheres, marchand, demeurant audit Saint-Andr, vaut annuellement cinquante livres. - 50

L’enclave de Richemont, en Angoumois.

 Une petite partie dudit fief de Richemout. scitu en ladite enclave, possde par le sieur du Renclos, marchand, vaut annuellement la somme de cent livres ; le surplus et le plus considrable est de Saintonge. - 100
 Le Sr Defaux-Chabrignac, gentilhomme, demeurant on Saintonge, possde noblement partie d’une borderie appele la Commanderie, laquelle portion vaut annuellement la somme de deux cents livres. - 200

Parroisse de Cherve.

 Le fief de Boussac, possd par le Sr Perrin, marchand et leu Cognac, vaut annuellement la somme de trois cents livres. - 300
 Le fief de Chasteau Chenel, possd par le Sr Louis Chenel, seigneur d’Escoyeux, gentilhomme, hors d’estat de servir, estant aveugle, ayant quatre enfans au service, tant sur mer que sur terre. Ledit fief, y compris l’acquisition qu’il a faite du Roy, vaut annuellement la somme de quatre mille livres. - 4,000
 Le fief de la cure de Cherve, appartenant audit cur, vaut annuellement vingt livres. - 20
 Le fief de la Salle, possd en partie par les Sr Prevost frres et le Sr Gabeloteau, bourgeois, et le lieutenant particulier au sige royal de Cognac, vaut annuellement vingt livres - 20
 Le fief de Boisroche, saisi par dcret il y a trente ans sur feu le sieur de Pontlevain, vivant escuyer, vaut annuellement cinq cents livres. - 500
 Le fief des Rasses, possd en partie par le sieur d’Escoyeux, en partie par les hritiers de dfunt Mr de Paucaire, escuyer, et par Pierre Bodet, meusnier, vaut annuellement quarante livres. - 40
 Le fief de Gandorry, possd par le prieur dudit lieu, vaut annuellement la somme do cent vingt livres - 120

Parroisse de Mnac.

 Les fiefs de Mnac et Chazottes, possds par le seigneur d’Escoyeux, avec justice moyenne et basse, valent annuellement mille livres - 1,000

Parroisse de Saint-Sulpice.

 Le fief de Vaujompe, possd par le S’ de Faubert, gentilhomme, en estt de servir, vaut annuellement la somme de huit cents livres. - 800
 Le fief de Cartire, possd par Pierre Auger, marchand, demeurant Charente, vaut annuellement la somme de trente livres. - 30
 Les fiefs.de Saint-Martin, Migronneau, les Fougres et Maubergeres, possds par la dame comtesse de Saint-Georges, avec justice, valent annuellement la somme de huit cents livres - 800
 Le fief de la Brousse, possd par le Sr de la Noue, cy-devant sous-brigadier des gardes du corps, vaut annuellement trente livres. - 30
 Le fief du Pouvet, tenu par la dame comtesse de Saint-Georges, vaut annuellement cinquante livres. - 50
 Le fief de Coulonge, possd par le sieur Ren Tisson, escuyer, en estat de servir, vaut annuellement cinq cents livres. - 500
 Le fief de Chambl, possd par le Sf de Chambl, bourgeois, demeurant Saintes, vaut annuellement vingt livres - 20

Parroisse de Burie et enclave de Roumette

 Les fiefs et seigneuries de Burie et Montigni, tenus par la dame comtesse de Saint-Georges, avec justice moyenne et basse et gros chasteau, valent annuellement la somme de deux mille livres. - 2,000
 Le fief du Tartre, possd par le Sr Gay, bourgeois, demeurant en Saintonge, vaut annuellement vingt livres. - 20
 Le fief du prieur Saint-Lger de Burie, possd par ledit prieur, avec justice moyenne et basse, vaut annuellement la somme de cent cinquante livres. - 150
 L’abbaye de Fousdoe et plusieurs fiefs en dpendant, scits en diffrentes parroisses, possds par le Sr du la Mesenchere de Pompadour, valent annuellement la somme de quatre mille livres. - 4,000
 Le fief de Mansac, possd en partie par la dame comtesse de Saint Georges et le nomm Fournier, procureur au sige royal de Cognac, vaut annuellement la somme de cinquante livres. - 50

Parroisse de Villars

 Le fief et la seigneurie de Villars, possds par la dame comtesse de Saint-Georges, vaut annuellement la somme de sept cents livres. - 700

Parroisse de Boutiers

 Le fief de Boutiers, possd par les religieux de Saint-Antoine de la Grande-Lande, en Poitou, afferm prsentement au nomm Payau, sellier, demeurant Cognac, vaut annuellement deux cents livres. - 200
 Le fief du Solanon, possd par M. de Pontac, gentilhomme, ci-devant capitaine aux gardes, demeurant Bordeaux, vaut annuellement la somme de cent cinquante livres. - 150

Parroisse de Saint-Trojan.

 Le fief de Saint-Trojan, possd par le Sr de la Motte d’Eiran, escuyer et capitaine de vaisseau,
vaut annuellement la somme de douze cents livres. - 1,200
 Le cur dudit lieu y a une petite portion qui vaut dix livres. - 10

Parroisse de Saint-Brice-Charente.

 Le fief de Saint-Brice-Charente, possd par ledit Sr de la Motte d’Eiran, vaut annuellement la somme de huit cents livres. - 800
 Le fief de Gardpe, possd par Bertrand Richard, marchand de la Motte d’Eiran, vaut annuellement la somme de cent livres, cy. 100
 Le fief de Chastres et dpendances de ladite abbaye, scits en diffrentes paroisses, possds par le Sr de Ponts, valent annuellement la somme de dix-huit cents livres, cy. 1,800

Parroisse de Bourg-Charente.

 Le fief et seigneurie de Bourg-Charente, possd par madame la comtesse de Miossan, avec chasteau, haute, moyenne et basse justice, vaut annuellement la somme de quatre mille livres, cy 4,000
 Le fief de Tillou, possd par le Sr Sylvestre de Cruchy de Marsillac, gentilhomme, lieutenant colonel au service, vaut annuellement la somme de quinze cents livres, cy 1,500
 Le fief des Grateaux et des Rivaux, tenu par le Sr de Gademoulins, vaut annuellement deux cents livres, cy. 200
 Le fief de Moulineuf, possd par Mr le comte de Bussi-Lamet, avec justice, vaut annuellement la somme de trois mille livres, cy. 3,000
 Le fief de l’Homme, possd par Jacques Fouque, bourgeois de Cognac, hors d’estat de servir, attendu son grand ge, vaut annuellement soixante livres, cy. 60

Parroisse de Jansac.

 Les fiefs et seigneuries de Jansac, Roissac et Murville, possds par Mr Je marquis de Saint-Gelay, demeurant en Saintonge, avec haute justice, moyenne et basse, valent annuellement la somme de cinq mille livres. .5,000
 Les fiefs de Gademoulins et la Pallu, possds par le Sr de Gademoulins, avec chasteau, valent annuellement la somme de deux mille livres - 2,000
 Le fief de la cure du Sr cur de Gensac vaut annuellement la somme de vingt livres. - 20

Parroisse de Gimeux

 Le fief et seigneurie de Gimeux, appartenant k la dame de Civrac, demeurant en Saintonge, vaut annuellement la somme de quinze cents livres. – 1,500
 Le fief de la Tour, appartenant au Sr Ppin le jeune, bourgeois, demeurant Cognac, vaut dix livres.- 10

Parroisse de Merpins

 L’abbaye et prieur de la Frenade et fiefs en dpendant, scitus en diffrentes parroisses, valent annuellement la somme de deux mille livres. – 2,000
 Le prieur de Merpins et fiefs en dpendant, possds par le Sr de Gassy, valent annuellement la
somme de huit cents livres. - 800
 Le fief de la Vie, appartenant Mr d’Ars, lieutenant de vaisseau, vaut annuellement la somme de soixante livres. - 60

L’enclave de Salignat et Prunela.

 Le fief de Lagarde, possd par Mr d’Ars, lieutenant de vaisseau, vaut annuellement la somme de trois mille livres. - 3,000
 Le fief et mtrie du feu Sr de Saint-Lorin, escuyer, possd par sa veuve et hritire, demeurant en Saintonge, vaut annuellement quatre cents livres - 400

Parroisse de Dompierre.

 Le fief et seigneurie de Dompierrc est tenu en partie par les religieux Bndictins de Saint-Jean-d’Angly et par Mr de Bremond le jeune, gentilhomme, en estat de servir. La portion dudit Sr de Bremond vaut annuellement la somme de quinze cents livres. - 1,500
 Et celle desdits religieux Bndictins la somme de huit cents livres - 800

Parroisse d’Ars

 Le fief et seigneurie d’Ars est possd par Mr d’Ars, lieutenant de vaisseau, et vaut annuellement quatre mille livres. – 4,000

Parroisse de Salles.

 Le fief et seigneurie de Salles est possd par Mr le marquis de Brassac, avec haute justice, moyenne et basse et chasteau, estant cy-devant colonel du rgiment d’Angoulesme. Ledit fief vaut annuellement la somme de quatre mille livres. - 4,000
 Le fief des Surrauds, possd par les nommez Pontlureau, bourgeois dudit Salles, vaut annuellement vingt livres, cy 20
 Le fief d’Usson, possd par la dame veuve Geay et hritiers, vaut annuellement cent livres, cy 100
 Les fiefs du Grand et Petit-Couraud, possds par le sieur Saunier l’aisn, escuyer, en estat de servir, valent annuellement la somme de cent livres. - 100

Paroisse de Gent

 Ledit fief est possd par le Sr marquis de Brassac, avec justice haute, moyenne et basse, et vaut annuellement la somme de six cents livres. - 600
 Le fief des Barrires, possd par la veuve et hritiers de Geay, vaut annuellement la somme de cinquante livres. - 50
 Le fief et seigneurie de Nonnac, possd par plusieurs particuliers, tous roturiers :

  • Premirement par le Sr Dexmier, lieutenant criminel au sige royal de Cognac ; sa portion vaut annuellement la somme de … ;
  • Par le S’ Bernard ; par Pierre Broussard ; par Jacques Guerin ; par Daniel Gautier ; par Franois Prevostiere ; par Franois Drouet et plusieurs autres dont il ne m’est possible de dcouvrir les noms ny les portions qu’ils tiennent dans ledit fief, et cependant j’estime qu’au total il vaut annuellement la somme de quatre cents livres, cy. 400

Chasteaubernard et Angles.

 Lesdits fiefs de Chasteaubernard et Angles sont possds par le Sr grand prieur d’Aquitaine, avec haute justice, moyenne et basse, et valent annuellement la somme de quinze cents livres - 1,500

Fait Rochefort, le 5 juillet 1703.

Sign : Begon.

Estat des Gentilshommes demeurens dans l’estendue du Sige Royal de Cognac possdans et non possdans fiefs

 Mr d’Ars possde fief et est au service.
 Mr d’Escoyeux possde fief.
 Mr de Villautrange
 Mr d’Amqueville est au service.
 Mr du Couraud l’aisn possde fief.
 Le Sr du Couraud le jeune.
 Les Srs Mesnage pere et fils.
 Le Sr de Beaurocher.
 Le Sr Bourguignon.
 La dame veuve Curton.
 La dame Vitet, veuve du Sr F.
 La veuve Dubreuil Lucadier.
 Le Sr Brisson.
 Les Srs de la Foucaudie pere et fils.
 La veuve du Sr Dubreuil de Veaux.
 Le Sr de Bresmond le jeune.
 Le Sr de Gademoulins.
 Le Sr de Vaujompe.

Fait Rochefort, le 5 juillet 1703

Sign : Begon

(Archives impriales. K, 1144, A.)

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.